Accueil Santemaghreb.com Accès aux sites pays Santé Maghreb en Algérie ALGERIESanté Maghreb au Maroc MAROCSanté Maghreb en Tunisie TUNISIE



encart_diam

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Professeur Larbi Abid
Responsable éditorial :
Professeur Larbi Abid


Bloc notes

Des médecins cubains en Algérie
Note du 14/11/2019 17:46:32.

Le 1er Prix « Tedjini Haddam » décerné au Pr Jean-Paul Grangaud
Note du 05/11/2019 11:03:27.

Ouverture des inscriptions au Certificat de sur-spécialisation en hépatologie, gastro-entérologie et nutrition pédiatrique
Note du 30/07/2019 16:07:29.

> Voir le bloc-notes


Informations Hospitalo-universitaires

Programme d'études

> Consulter tous les programmes


Documentation

> Consulter toute la documentation


Histoire de l'Algérie médicale

Les hommes et les femmes


SIMERABET Assia (1971-2018)

Simerabet AssiaSimerabet Assia nous a quittés le vendredi 30/11/2018 après un rude combat mené avec ténacité et dignité contre la maladie, sans jamais baisser les bras. La communauté chirurgicale oranaise et algérienne vient de perdre l’un de ses membres précocement et dans la douleur.

> Consulter toutes les biographies


Naissance de la médecine algérienne

Femmes et médecine

Le corps médical algérien est aujourd'hui largement féminisé. Dans le secteur public, toutes filières et grades confondus, le taux de femmes est légèrement supérieur à la moitié : 50,93 % exactement selon les statistiques du ministère de la santé. La santé est le domaine où la parité est atteinte, à la différence des administrations, des autres professions libérales, de l'industrie, des assemblées élues et des exécutifs.

> Consulter toutes les rétrospectives

Publications scientifiques


Publié dans Médecine du Maghreb 255 - Juin 2019 - pages 43-48

Contacter Docteur Abdelkrim Anou Chordomes sacrococcygiens : à propos d’un cas note

Auteurs : H. Bendib, NA. Boumerdas, N. Boudjouraf, A. Anou - Algérie


Résumé

Le chordome est une tumeur osseuse rare. Nous rapportons ici le cas d’une patiente âgée de 75 ans, présentant depuis quelques mois des douleurs sacrées associées à une constipation. L’imagerie par résonance magnétique a révélé un volumineux processus tumoral ostéolytique sacro-coccygien mesurant 107 x 109 mm. L’étude histopathologique de la biopsie tumorale a objectivé un chordome. Une exérèse large en bloc a été réalisée par voie postérieure. Les suites opératoires étaient simples. L’étude anatomopathologique de la pièce opératoire a confirmé le diagnostic de chordome sacrococcygien. Une radiothérapie externe a été réalisée en post-opératoire. Aucune récidive ni métastase n’ont été observées après un suivi de six mois. Le chordome est d’évolution lente, expliquant l’importance de l’extension tumorale au moment du diagnostic. Sa prise en charge est complexe où la chirurgie occupe une place de choix. La qualité de l’exérèse chirurgicale conditionne fortement le pronostic. L’obtention de marges de résection saines est un objectif qui n’est pas souvent atteint. Des traitements adjuvants sont nécessaires afin d’améliorer le contrôle local de la maladie. De nouvelles techniques de radiothérapie utilisant des protons ou des ions carbones sont à l’essai. Des résultats prometteurs ont été obtenus grâce à de nouveaux traitements médicaux notamment par les thérapies ciblées.

Summary
Sacrococcygeal chordoma : about one case

Chordoma is a rare bone tumor. We report here the case of a 75-year-old woman who has presented for several months with sacral pain associated with constipation. Magnetic resonance imaging showed a voluminous sacrococcygeal osteolytic tumour process measuring 107 x 109 mm. The histopathological study of tumor biopsy revealed a chordoma. A wide excision was performed using posterior approach. The postoperative period was uneventful. The histopathologic examination of the surgical specimen confirmed the diagnosis of sacrococcygeal chordoma. External radiotherapy was performed postoperatively. No recurrence or metastasis was observed after a six-month follow-up. The chordoma is slow evolving, explaining the importance of tumor extension at the time of diagnosis. Its management is complex, and surgery is a treatment of choice. The quality of the surgical excision strongly determines the prognosis. Achieving clear resection margins is an objective that is not often reached. Adjuvant treatments are needed to improve local disease control. New radiotherapy techniques using protons or carbon ions are being tested. Promising results have been achieved through new medical treatments, such as targeted therapies.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine du Maghreb.
Il a été consulté 5220 fois, téléchargé 11 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Algériens - Plus d'articles panafricains



X

Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

CARTE DU SITE

Actualités

Bibliothèque

Multimedia

Web médical


Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !