Accueil Santemaghreb.com Accès aux sites pays Santé Maghreb en Algérie ALGERIESanté Maghreb au Maroc MAROCSanté Maghreb en Tunisie TUNISIE



encart_diam

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Professeur Larbi Abid
Responsable éditorial :
Professeur Larbi Abid



Informations Hospitalo-universitaires

Programme d'études

> Consulter tous les programmes


Documentation

> Consulter toute la documentation


Histoire de l'Algérie médicale

Les hommes et les femmes


FEYGUINE Abadie Hélène (1881-1964)

Hélène Feyguine AbadieHélène (Lola) Feyguine est née dans une famille juive de Samara le 21 mai 1881. La ville se situe au sud de la Russie près du Kazakhstan, sur les bords de la Volga. Ses parents, marchands de bois, migrent ensuite avec leurs enfants à Odessa, qui appartient alors à l’Empire russe. Plusieurs pogroms eurent lieu dans ce port situé sur la Mer Noire où se trouvait une population multiethnique comportant, outre les Russes et les Ukrainiens, des Juifs et des Grecs en conflit depuis le début du XIXème siècle. Vers 1890, l’émigration juive est importante. De plus, il existe un numerus clausus pour les étudiants juifs.

> Consulter toutes les biographies


Naissance de la médecine algérienne

Femmes et médecine

Le corps médical algérien est aujourd'hui largement féminisé. Dans le secteur public, toutes filières et grades confondus, le taux de femmes est légèrement supérieur à la moitié : 50,93 % exactement selon les statistiques du ministère de la santé. La santé est le domaine où la parité est atteinte, à la différence des administrations, des autres professions libérales, de l'industrie, des assemblées élues et des exécutifs.

> Consulter toutes les rétrospectives

Bloc-notes


Des médecins cubains en Algérie

Selon un article du quotidien Liberté du 07 novembre 2019, la mission médicale cubaine en Algérie ne compterait pas moins de 50 000 médecins exerçant dans les hôpitaux du pays, notamment à Alger et dans le sud du pays. Le journaliste rapportant, cette information met des parenthèses puisqu’il précise : « C’est du moins le chiffre avancé par l’ambassadrice de Cuba en Algérie, Mme Clara Margarita Pulido Escodell, dans un point de presse qu’elle a animé au terme de sa mission en Algérie ». Il ajoute que les médecins cubains exercent dans 14 wilayas et dans des spécialités bien précises, notamment l’ophtalmologie, l’endocrinologie, la pédiatrie et la gynécologie.

Le ministère de la santé n’a pas jugé utile de corriger cette information erronée. Peut être que si l’on compte l’ensemble du personnel des missions médicales qui se sont succédées depuis l’indépendance, on arriverai à ce chiffre (ce dont j’en doute) mais ce qui est certain, c’est que les missions médicales cubaines ne sont pas constitués uniquement de médecin spécialistes mais surtout de médecins généralistes et de personnel administratif, techniciens, magasiniers etc...

Note du 14/11/2019 17:46:32.

Voir toutes les notes



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

CARTE DU SITE

Actualités

Bibliothèque

Multimedia

Web médical


Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !