Santé Maghreb en Tunisie -


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse d'experts sur le Congrès de la Société Française de Pédiatrie (SFP 2016)

La 45ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au congrès de la Société Française de Pédiatrie (SFP 2016) qui s'est déroulé à Lille du 18 au 20 mai 2016. Le Professeur Moustapha Hida et les docteurs Maria Ghaffar et Rachid El Archi du Maroc, le docteur Marie Evelyne Dainguy de Côte d'Ivoire, le docteur Marcelle Lucie Njiomo Tengueu du Gabon, le docteur Seini Bagnou du Sénégal et le docteur Pierre Bakhache de France font le point sur ce qu'il faut retenir de ce congrès - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur le Congrès annuel de la Société Francophone du Diabète (SFD 2016)

La 44ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au congrès annuel de la Société Francophone du Diabète (SFD 2016) qui s'est déroulé à Lyon du 22 au 25 mars 2016. Les Professeurs Chawki Kaddache d'Algérie, Saïd Norou Diop du Sénégal, Serge Halimi de France, Jean-Claude Mbanya et Eugène Sobngwi du Cameroun font le point sur ce qu'il faut retenir de ce congrès - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur le 20ème Congrès de Pneumologie de Langue Française

La 43ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 20ème Congrès de Pneumologie de Langue Française (CPLF) qui s'est déroulé à Lille, Grand Palais du 29 au 31 janvier 2016. Les Professeurs Jouda Benamor et Mounia Serraj du Maroc ainsi que le docteur Ali Badreddine du Sénégal font le point sur ce qu'il faut retenir de ce congrès. Plus d'informations



Allô Amejjay : les dernières émissions


Allo Amejjay sur la tension artérielle avec le Dr Maan Moulla, cardiologueAllo Amejjay sur la tension artérielle avec le Dr Maan Moulla, cardiologue

Samia Arhab
Emission du 08/04/2018 -
Voir l'émission



Allo Amejjay à la rencontre du Dr Loic Epelboin médecin en GuyaneAllo Amejjay à la rencontre du Dr Loic Epelboin médecin en Guyane

Samia Arhab
Emission du 26/03/2018 -
Voir l'émission



Allo Amejjay à l'occasion des Journées Francophones d'Hépatologie et d'Oncologie Digestive, interview par téléphone du Dr Si Nafa SI AHMED, hépatologueAllo Amejjay à l'occasion des Journées Francophones d'Hépatologie et d'Oncologie Digestive, interview par téléphone du Dr Si Nafa SI AHMED, hépatologue

Samia Arhab
Emission du 25/03/2018 -
Voir l'émission



Interview par le Dr Youcef Yataghene du Dr Jérôme Viguier à l'occasion de Mars bleuInterview par le Dr Youcef Yataghene du Dr Jérôme Viguier à l'occasion de Mars bleu

Samia Arhab
Emission du 12/03/2018 -
Voir l'émission




Accueil > Santé Maghreb en Tunisie > Revue de presse

Revue de presse

Trois décès causés par le virus H1N1

La presse | Tunisie | 15/12/2017

Les sujets à risque (personnes âgées, femmes enceintes et sujets souffrant d’hypertension, de diabète, d’obésité, d’insuffisance respiratoire…) doivent se faire vacciner afin de prévenir tout risque de contamination.

Depuis le début du mois d’octobre, un homme âgé de 74 ans et deux femmes enceintes sont décédés après avoir contracté le virus de la grippe saisonnière H1N1. Connu pour se déplacer à grande vitesse à travers les pays, à des délais très courts, ce dernier aurait été ramené par des pèlerins en provenance d’Arabie Saoudite qui ont effectué le petit et le grand pèlerinage. Au cours des deux dernières semaines, une vingtaine de cas atteints du virus ont été enregistrés. Le virus cause les mêmes symptômes qu’une grippe ordinaire : fièvre, fatigue, nez qui coule, picotement à la gorge, courbatures, frissons… La récente vague de froid survenue, il y a quelques semaines, figure parmi les principaux facteurs qui seraient responsables de la propagation et de la transmission rapide du H1N1 qui affectionne particulièrement le froid et la pluie.

« Nous n’en sommes pas encore au stade d’épidémie, explique le Dr Amine Slim, responsable de l’Observatoire national de la grippe saisonnière. Mais le risque est prévisible. Il faut se protéger en se vaccinant. Le vaccin dont nous disposons protège contre la souche qui sévit actuellement dans notre pays ».
Les complications que peut générer ce virus peuvent être mortelles, notamment chez les personnes à risque, en particulier les femmes enceintes et les personnes âgées, a relevé le médecin, qui a mis l’accent sur le fait que le virus était particulièrement virulent chez les femmes enceintes.
« Les enfants, les personnes hypertendues, diabétiques et souffrant d’insuffisance respiratoire sont des sujets à risque qui doivent, de préférence, se faire vacciner le plus tôt possible afin de prévenir tout risque de contamination », a ajouté le responsable de l’observatoire. Le ministère de la Santé a pris les précautions nécessaires en prévoyant 300.000 doses vaccinales pour répondre aux besoins de la population. 271.000 ont déjà été distribuées aux pharmacies.

I.H.

Plus d'articles Tunisien - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

TunisieSanté Maghreb en Tunisie
Le guide de la médecine et de la santé en Tunisie


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santetropicale.com - Le guide de la médecine et de la santé tropicalewww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !