Accueil Santemaghreb.com Accès aux sites pays Santé Maghreb en Algérie ALGERIESanté Maghreb au Maroc MAROCSanté Maghreb en Tunisie TUNISIE



Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Professeur Larbi Abid
Responsable éditorial :
Professeur Larbi Abid


Bloc notes

Des médecins cubains en Algérie
Note du 14/11/2019 17:46:32.

Le 1er Prix « Tedjini Haddam » décerné au Pr Jean-Paul Grangaud
Note du 05/11/2019 11:03:27.

Ouverture des inscriptions au Certificat de sur-spécialisation en hépatologie, gastro-entérologie et nutrition pédiatrique
Note du 30/07/2019 16:07:29.

> Voir le bloc-notes


Informations Hospitalo-universitaires

Programme d'études

> Consulter tous les programmes


Documentation

> Consulter toute la documentation


Histoire de l'Algérie médicale

Les hommes et les femmes


BENLARBEY Mohamed Seghir (1850-1939) - Premier médecin algérien

Né au mois de Safar 1267 correspondant au mois de Décembre 1850 à Cherchell, Mohamed Seghir est l'un des trois frères Benlarbey tous érudits en langue française. Le plus âgé, Mohamed I'ainé est interprète, le second Kaddour, médecin dans les palais de Tunis, puis à Constantine.

> Consulter toutes les biographies


Naissance de la médecine algérienne

Naissance de la médecine algérienne

Dans cette évocation il ne sera question que de la médecine algérienne post-coloniale, celle qui a vu le jour après les accords d’Evian du 18 mars 1962 qui ont vu l’Algérie accéder à son indépendance après une exemplaire guerre de libération nationale qui aura duré plus de sept ans. Au lendemain du « cessez-le-feu » proclamé le 19 mars 1962, nous assisterons à un exode massif des pieds-noirs. Le départ massif et rapide de la population européenne allait plonger l’Algérie dans une dramatique situation.

> Consulter toutes les rétrospectives

Publications scientifiques


Publié dans Médecine du Maghreb 241 - Nov./Déc. 2016 - pages 5-14

Contacter Docteur Seid Fraga Cancer de vessie et risques professionnels. Enquête dans deux régions du Centre d’Algérie (2011-2014)note

Auteurs : S. Fraga, N. Zanoun, M. Haddar - Algérie


Résumé

Objectif : Evaluer la proportion des cancers de vessie présumés d’origine professionnelle et procéder à leur déclaration en maladie professionnelle.
Patients et méthodes : Le recueil d’informations a été effectué auprès des patients hospitalisés au sein du service d’urologie du CHU de Tizi-Ouzou et de Bab-El-Oued pour un cancer de vessie pendant la période s’étendant du 1er avril 2011 au 31 mars 2014. Un questionnaire médical, professionnel et un autre de repérage des différentes expositions professionnelles aux cancérogènes vésicaux ont été utilisés.
Résultats : La population d’étude comprenait 247 patients dont la moyenne d’âge était de 65 ans et un sex-ratio de 19 hommes pour 1 femme. Il y avait 83,4% des sujets qui fumaient ou avaient fumé en moyenne 32 P/A. Après analyse des dossiers, 45,75% des sujets étaient exposés professionnellement à au moins un produit cancérogène et seulement 12,5% des patients (n = 31) avaient été déclarés en maladie professionnelle.
Conclusion : Il existe un écart important entre les cancers de vessie attribués à une origine professionnelle et ceux déclarés en maladie professionnelle. La mise en place d’une stratégie globale de prévention de ce risque, doit passer par un meilleur repérage des expositions professionnelles.

Summary
Bladder cancer and occupational risks Survey in two regions of the Centre for Algeria (2011-2014)

Objective: To assess the proportion of occupational origin suspected bladder cancer and professional reporting method in occupational disease.
Patients and methods: Information collection was performed with patients hospitalized in the urology service of the University Hospital of Tizi Ouzou and Bab El Oued for bladder cancer during the period from April 1st 2011 to March 31th 2014. A medical, occupational questionnaire and another tracking of different professional exposures to carcinogens bladder were used.
Results: The study population included 247 patients whose average age was 65 years and the sex-ratio was 19 males for 1 female. There were 83.4% of subjects who smoked or had smoked on average 32 packet-years. After analysis of the cases, 45.75% of patients were occupationally exposed to at least one carcinogen and only 12.5% of patients (n = 31) were considered eligible for an occupational disease declaration.
Conclusion: There is a significant gap between bladder cancers attributed to occupational origin and those reported as occupational disease. The establishment of a global strategy to prevent this risk, must go through better identification of occupational exposures.

Cet article est actuellement coté note (4,1 étoiles) par les abonnés de Médecine du Maghreb.
Il a été consulté 3949 fois, téléchargé 79 fois et évalué 12 fois. 1 commentaire a été posté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Algériens - Plus d'articles panafricains



X

Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

CARTE DU SITE

Actualités

Bibliothèque

Multimedia

Web médical


Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !