Accueil Santemaghreb.com Accès aux sites pays Santé Maghreb en Algérie ALGERIESanté Maghreb au Maroc MAROCSanté Maghreb en Tunisie TUNISIE



encart_diam

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Professeur Larbi Abid
Responsable éditorial :
Professeur Larbi Abid


Bloc notes

Des médecins cubains en Algérie
Note du 14/11/2019 17:46:32.

Le 1er Prix « Tedjini Haddam » décerné au Pr Jean-Paul Grangaud
Note du 05/11/2019 11:03:27.

Ouverture des inscriptions au Certificat de sur-spécialisation en hépatologie, gastro-entérologie et nutrition pédiatrique
Note du 30/07/2019 16:07:29.

> Voir le bloc-notes


Informations Hospitalo-universitaires

Programme d'études

> Consulter tous les programmes


Documentation

> Consulter toute la documentation


Histoire de l'Algérie médicale

Les hommes et les femmes


ABERKANE Abdelhamid

Professeur Abdelhamid AberkaneNé le 30 juillet 1945, Abdelhamid Aberkane a débuté ses études de médecine en 1962, à l’âge de 17 ans après l’obtention du deuxième baccalauréat avec mention assez bien (1ère partie du bac au Lycée d’Aumale de Constantine en 1961, 2ème partie au Lycée Albertini de Sétif en 1962). Après l’obtention de son baccalauréat, il arrive à Alger où il entame sa médecine qu’il achève en juin 1968 par le passage des examens « cliniques » qui marquaient, à cette époque, la fin des six années de formation en médecine et la réussite en décembre 1967 au concours d’Internat des hôpitaux d’Alger.

> Consulter toutes les biographies


Naissance de la médecine algérienne

Naissance de la médecine algérienne

Dans cette évocation il ne sera question que de la médecine algérienne post-coloniale, celle qui a vu le jour après les accords d’Evian du 18 mars 1962 qui ont vu l’Algérie accéder à son indépendance après une exemplaire guerre de libération nationale qui aura duré plus de sept ans. Au lendemain du « cessez-le-feu » proclamé le 19 mars 1962, nous assisterons à un exode massif des pieds-noirs. Le départ massif et rapide de la population européenne allait plonger l’Algérie dans une dramatique situation.

> Consulter toutes les rétrospectives

Revue de presse

Il y a actuellement 17858 articles disponibles dans la Revue de presse

Algérie Service de médecine physique du CHUO: Hausse des cas de handicap causés par les accidents de la route et des AVC

Le quotidien d'Oran | Algérie | 05/12/2023 | Lire l'article original

La physiothérapie et la réadaptation fonctionnelle sont devenues des nécessités cruciales pour les patients en situation de handicap qui aspirent à restaurer la fonctionnalité de leurs membres. À l'occasion de la Journée mondiale des personnes aux besoins spécifiques, célébrée chaque année le 3 décembre, le Pr Khaled Layadi, chef du service de médecine physique et de réadaptation fonctionnelle du Centre hospitalo-universitaire d'Oran Dr Benzerdjab, a mis l'accent sur l'augmentation significative du nombre de cas traités dans son service, en particulier les handicaps résultant d'accidents de la route causant souvent des lésions graves de la moelle épinière.

Les accidents vasculaires cérébraux dus à une hypertension artérielle chez les personnes âgées, la paralysie des membres chez les enfants, ainsi que d'autres affections, nécessitent une approche spécialisée de la physiothérapie et de la rééducation fonctionnelle, a indiqué la cellule de communication du CHUO.
Le Professeur a souligné l'importance cruciale de la physiothérapie et de la rééducation fonctionnelle pour les patients en situation de handicap. Ces méthodes visent à restaurer la fonction motrice des membres affectés, permettant ainsi aux patients de retrouver rapidement une vie normale et de s'intégrer pleinement dans la société. Il a souligné les défis auxquels sont confrontées ces personnes dans leur vie quotidienne et insiste sur la nécessité pour la société de fournir les installations nécessaires pour faciliter leur intégration. Il a aussi cité les sauts depuis des hauteurs élevées pendant la saison estivale, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques, les blessures affectant le système moteur, la déformation de la colonne vertébrale, les traumatismes du système moteur, les handicaps mentaux ainsi que l'anxiété, les douleurs dorsales et cervicales. Le Professeur Layadi souligne une tendance croissante des cas de paralysie cérébrale chez les enfants au cours des dernières années, qu'il attribue à un manque de suivi médical pendant la grossesse et l'accouchement chez les femmes enceintes. Il mentionne également le mariage entre les proches parents dans les villages et les régions reculées comme un facteur contribuant à cette augmentation. Dans certains cas, cela peut entraîner une paralysie cérébrale chez le nourrisson. Ce qui peut causer divers types de handicaps affectant la motricité, les sens, ainsi que des aspects mentaux.

Lire la suite sur le site Le quotidien d'Oran

Retour



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

CARTE DU SITE

Actualités

Bibliothèque

Multimedia

Web médical


Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !