Accueil Santemaghreb.com Accès aux sites pays Santé Maghreb en Algérie ALGERIESanté Maghreb au Maroc MAROCSanté Maghreb en Tunisie TUNISIE



Odonto-Stomatologie tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Professeur Larbi Abid
Responsable éditorial :
Professeur Larbi Abid


Bloc notes

Des médecins cubains en Algérie
Note du 14/11/2019 17:46:32.

Le 1er Prix « Tedjini Haddam » décerné au Pr Jean-Paul Grangaud
Note du 05/11/2019 11:03:27.

Ouverture des inscriptions au Certificat de sur-spécialisation en hépatologie, gastro-entérologie et nutrition pédiatrique
Note du 30/07/2019 16:07:29.

> Voir le bloc-notes


Informations Hospitalo-universitaires

Programme d'études

> Consulter tous les programmes


Documentation

> Consulter toute la documentation


Histoire de l'Algérie médicale

Les hommes et les femmes


BOUSSALAH Ahmed (1932 - 2000)

Ahmed BoussalahLe Professeur Boussalah était mon maître, Si Ahmed était mon ami. Il nous a quitté le 29 Décembre 2000, sa disparition endeuille la communauté hospitalo-universitaire en général, et la famille neurochirurgicale en particulier. Nous nous sommes sentis orphelins à l'annonce de sa disparition, même attendue, puisqu'il menait un combat acharné contre la maladie depuis des mois ; quel courage, quelle foi, quelle abnégation, quelle dernière leçon, il nous avait donnée après tant d'autres, avant de partir.

> Consulter toutes les biographies


Naissance de la médecine algérienne

Commémoration du XXème anniversaire de la disparition du Pr. Bachir Mentouri

…j’ai ressenti le devoir de rédiger et d’insérer dans le numéro 8 de la revue « Le journal du Praticien » de l’année 1996, un hommage à notre Maitre, le Pr. Bachir Mentouri qui venait malheureusement de disparaitre après une longue maladie. J’ai quitté la CCA vingt ans auparavant, mais mes souvenirs étaient restés intacts. J’ai relu ce que j’avais écrit alors. Aujourd’hui, je n’aurais pas rajouté ni supprimé une ligne de ce qui me paraissait, à l’époque, la traduction fidèle et sincère de la trajectoire de cet »honnête homme » dans l’acceptation la plus noble du terme.

> Consulter toutes les rétrospectives

Revue de presse

Il y a actuellement 16519 articles disponibles dans la Revue de presse

Algérie Hépatite : toutes les mesures prises aideraient à éliminer cette maladie

28/07/2022 | Algérie presse service | Algérie | Lire l'article original

ALGER - Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a affirmé, jeudi à Alger, que toutes les mesures prises par les autorités publiques aideraient à "éliminer définitivement" l'Hépatite à l'avenir.

Dans une allocution prononcée à l'occasion de la célébration de la journée mondiale de lutte contre l'hépatite, M. Benbouzid a fait savoir que la prévention "vient en tête des mesures" prises par les autorités publiques, et ce, à travers "l'intensification" des opérations de vaccination contre l'hépatite "B", devenue obligatoire dans le calendrier vaccinal national depuis 2003, et la "promotion" du dépistage des hépatites "B" et "C", outre la garantie de la sécurité transfusionnelle grâce à la mise en œuvre d'un programme qui repose essentiellement sur le contrôle systématique et obligatoire de toute procédure de don de sang.

Entre autres mesures, le ministre a cité "le renforcement" des mesures d'hygiène dans les établissements sanitaires, selon les recommandations internationales et conformément aux orientations nationales fournies en 2013 et 2021, avec l'intensification des campagnes de sensibilisation en direction des citoyens, en y associant différents secteurs (Jeunesse et Sports, Enseignement supérieur, Education nationale ...).

Concernant les activités de la société civile, le ministre a précisé que les campagnes de sensibilisation s'inscrivaient dans le cadre de la feuille de route stratégique nationale, conformément à la stratégie mondiale pour éliminer l'hépatite virale en tant que menace pour la santé publique d'ici 2030.

S'agissant du domaine des soins, de la prise en charge et du soutien, M. Benbouzid a fait état du "renforcement de la prise en charge de l'hépatite à travers la fourniture des ressources humaines et matérielles sur le plan national et l'élaboration de manuels sur la prise en charge thérapeutique et la décentralisation de la prise en charge de l'hépatite "B" et "C", outre le développement de l'éducation thérapeutique des malades à travers l'implication efficace de la société civile".

Ces mesures sont mises en œuvre afin de "garantir le droit d'accès à la prévention, au dépistage et au traitement conformément aux instructions et directives ministérielles et aux recommandations internationales en matière de santé pour 2030, visant à réduire les nouvelles infections dues au virus de l'hépatite de 90% et à assurer l'accès au traitement aux 80% de personnes infectées par le virus mais ne pouvant pas obtenir les services dont elles ont besoin".

A cette occasion, le ministre de la Santé a salué les dispositions prises par la société civile en termes d'interventions préventives de proximité et de soutien psychosocial, lors de la propagation de l'épidémie de Covid-19, en faveur des personnes infectées par le virus de l'hépatite, affirmant que l'Algérie, à travers toutes ces mesures, était en mesure d'éradiquer l'hépatite B et C, à commencer par l'élimination de la transmission mère-enfant.

Le premier responsable du secteur a, par ailleurs, appelé tous les acteurs sur le terrain à "redoubler de vigilance" pour atteindre les objectifs tracés dans la lutte contre cette maladie, insistant sur l'importance du "renforcement de la recherche scientifique" dans ce domaine.

Toute l'actualité



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

CARTE DU SITE

Actualités

Bibliothèque

Multimedia

Web médical


Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !