Accueil Santemaghreb.com Accès aux sites pays Santé Maghreb en Algérie ALGERIESanté Maghreb au Maroc MAROCSanté Maghreb en Tunisie TUNISIE



Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations


Suivez-nous


Affiche prévention Covid-19 Algérie


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mars 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Décembre 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque jeudi, la lettre d'informations de Santé Maghreb.

Inscriptions et désinscriptions

Revue de presse

Il y a actuellement 13789 articles disponibles dans la Revue de presse

Maroc « Le plus haut risque de complications de la grippe concerne les sujets fragiles »

14/11/2019 | Albayane | Maroc | Lire l'article original

L’épidémie de grippe commence à faire son apparition, surtout au niveau des régions où le froid est plus ressenti en ce moment. Ce qui ne laisse planer aucun doute sur la propagation et la dissémination du virus de la grippe, qui est très contagieuse, ce qui signifie qu’un très grand nombre de nos concitoyens seront concernés par la grippe dès ce mois de Novembre.Pour éviter tous les désagréments inhérents à la grippe, la vaccination constitue l’un des moyens les plus efficaces pour prévenir cette maladie et ses complications.

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2019-2020 a débuté le lundi 28 Octobre 2019, avec comme slogan « Vaccination contre la grippe : protégeons-nous, protégeons nos proches ! ». Le point avec le docteur Rachid Choukri, président de la société marocaine de médecine générale et de famille.

Al Bayane : Qu’est-ce que la grippe ?

Rachid Choukri : La grippe est une maladie infectieuse respiratoire virale aiguë et épidémique, due au virus Influenzae, le plus souvent de type A. Le virus grippal présente la particularité d’avoir une grande variabilité antigénique, d’être extrêmement contagieux et responsable, au cours d’épidémies ou de pandémies (épidémies mondiales dues à l’émergence d’une nouvelle souche de virus), d’une surmortalité, notamment chez les sujets fragiles (personnes âgées ou ayant une maladie sous-jacente). Après une courte période d’incubation (1 à 3 jours après le contact), le syndrome grippal débute brutalement avec des signes généraux.

Quels sont ces signes ?

Les signes généraux de la grippe sont, notamment la fièvre avec une température de 39° et 40° et qui peut durer plusieurs jours (5 ou 6 jours), des frissons, des céphalées, des douleurs musculaires, le mal aux yeux, des difficultés pour se déplacer. Bref, un état de malaise général. On note aussi des signes respiratoires qui augmentent progressivement en intensité. C’est notamment le cas pour la toux sèche, les écoulements du nez, les obstructions nasales, le mal de gorge et l’enrouement.

Qui sont les personnes à risque ?

Quand une épidémie de grippe survient, elle touche tous les groupes d’âge, mais le plus haut risque de complications concerne les femmes enceintes, les enfants de 6 à 59 mois, les personnes âgées et les individus de tout âge présentant certaines affections chroniques telles que le VIH/sida, l’asthme ou des cardiopathies ou pneumopathies chroniques, le diabète, sans oublier les professionnels de santé (médecins – infirmiers …) qui sont en contact avec les personnes malades.

Quelles sont les conséquences de la grippe pour les personnes à risque ?

Chez les enfants de moins de cinq ans, la grippe est la cause des otites et des pneumonies. Chez les femmes enceintes, la grippe peut entraîner de graves conséquences en raison des changements des organes vitaux. Chez les personnes âgées, la grippe multiplie par 6 le risque d’une crise cardiaque. Les malades diabétiques ont plus de risques de développer des complications liées à la grippe.

Quid des complications de la grippe ?

De nombreuses études ont été réalisées sur ce sujet par l’OMS et les Centres de contrôle et de prévention des maladies (Etats-Unis) (CDC) ou Public Health England (PHE) et plusieurs organismes à travers le monde. Il ressort de ces études que la grippe aggrave souvent les maladies sous-jacentes. C’est pourquoi les personnes atteintes d’asthme, de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), de cardiopathie et de diabète sont davantage exposées à de graves complications liées à la grippe.

Les personnes souffrant de diabète ont trois à six fois plus de risque d’être hospitalisées en raison de la grippe et ont six fois plus de risque de décéder des suites de complications liées à cette infection. La vulnérabilité augmentant avec l’âge, les personnes d’un certain âge (60 ans et plus) sont les plus exposées à la contraction de la grippe et à de graves complications. La grippe peut être responsable d’un déclin fonctionnel ou de l’incapacité d’une personne âgée à se rétablir complètement après une infection grippale.

Comment se propage cette maladie ?

La grippe saisonnière se propage facilement et la transmission dans les établissements fréquentés par de nombreuses personnes, telles que les écoles, les crèches, les espaces confinés où se retrouvent plusieurs personnes (bus – tram…). Dans ces lieux, il suffit qu’une personne infectée tousse ou éternue ; elle projette dans l’air des gouttelettes porteuses du virus (et de l’infection) que vont inspirer les personnes se trouvant à proximité immédiate. Le virus peut aussi se propager par les mains.

Comment se prémunir contre la grippe ?

Le moyen le plus efficace de se prémunir de la maladie ou d’une issue grave est la vaccination. Des vaccins sûrs et efficaces existent et sont utilisés depuis plus de 60 ans. Chez les adultes en bonne santé, le vaccin antigrippal peut induire une protection satisfaisante. Pour les personnes âgées, le vaccin peut réduire sa gravité et l’incidence des complications et des décès.

La vaccination est particulièrement importante pour les personnes à risque plus élevé de complications graves de la grippe, et pour les personnes qui vivent avec des personnes à haut risque ou s’en occupent.

L’OMS recommande la vaccination annuelle pour (par ordre de priorité) :

La vaccination contre la grippe est surtout efficace lorsque les virus vaccinaux correspondent bien aux virus en circulation.

Les mesures d’hygiène peuvent également limiter les risques de contagion. En période d’épidémie de grippe, plus vous les respectez, mieux c’est !

Lavez-vous les mains, si possible avec du savon liquide, en les frottant pendant 30 secondes. Rincez-les ensuite sous l’eau courante et séchez-les avec une serviette propre ou à l’air libre. Le lavage des mains doit devenir un réflexe : au minimum, avant de préparer le repas ou de manger, après s’être mouché, avoir éternué ou toussé en mettant sa main devant la bouche, être passé aux toilettes.

Evitez d’emmener un nourrisson dans les lieux publics où il pourrait entrer en contact avec des personnes infectées (transports en commun, centres commerciaux, hôpitaux…) en période d’épidémie.

Ouvrez les fenêtres régulièrement pour aérer et diminuer la concentration en microbes.

A quel moment doit – on se faire vacciner contre la grippe ?

Il faut se faire vacciner dès aujourd’hui. D’ailleurs, le coup d’envoi de la campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière 2019-2020 a été donné par le ministère de la santé le 28 octobre 2019 sous le slogan « Vaccination contre la grippe : protégeons-nous, protégeons nos proches ! ».

Il faut savoir que l’efficacité de ce vaccin couvre largement la période épidémique. Une seule injection est nécessaire. Vous pouvez vous faire vacciner chez votre médecin traitant ou au niveau de l’institut Pasteur.

Le prix du Vaccin pour cette année est de 72, 80 DH. Il est totalement remboursé par l’assurance maladie.

Propos recueillis par Ouardirhi Abdelaziz

Toute l'actualité



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

CARTE DU SITE

Actualités

Bibliothèque

Multimedia

Web médical


Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !