Accès aux sites pays Santé Maghreb en Algérie ALGERIESanté Maghreb au Maroc MAROCSanté Maghreb en Tunisie TUNISIE



Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations


Suivez-nous


Affiche prévention Covid-19 Algérie


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juin 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque jeudi, la lettre d'informations de Santé Maghreb.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Maroc Sérologie du Covid-19 : les laboratoires privés encore dans le flou

01/07/2020 | Les éco | Maroc | Lire l'article original

En réponse au Conseil des pharmaciens biologistes par rapport aux tests sérologiques relatifs au Covid-19, le ministère de la Santé avait mentionné dans une lettre envoyée le 13 juin que les dossiers de certaines sociétés étaient en cours d’évaluation pour autorisation.

Seront-ils prochainement autorisés ou pas ? Les laboratoires d’analyses médicales du secteur privé et leurs fournisseurs sont actuellement dans l’expectative concernant l’aval du ministère de la Santé pour la réalisation des analyses sérologiques du Covid-19. Aujourd’hui, bien que la capacité du pays en matière de dépistage ait été augmentée avec un réseau national de 15 laboratoires relevant des différents hôpitaux du royaume, l’enjeu s’avère surtout économique. Avec l’accélération du dépistage massif dans le contexte de reprise économique, la demande pressante de la part des entreprises a évolué dans les régions surtout de la part du secteur privé. Pour s’enquérir des conditions techniques des laboratoires des villes et statuer par la suite sur leur autorisation à effectuer les tests PCR (technique pour le diagnostic moléculaire du Sars-Cov2) avec un cahier des charges, une commission d’audit a déjà effectué courant mai dernier des visites dans plusieurs villes du royaume après la sollicitation des laboratoires privés pour la réalisation de ces tests.

En effet, l’institut Pasteur s’est chargé, selon des sources professionnelles, de la région de Casablanca et de la zone Sud alors que l’Institut national d’hygiène s’est occupé de Rabat et du nord du Royaume. En réponse à un courrier envoyé le 28 mai dernier par le Conseil des pharmaciens biologistes, le ministère de la Santé a souligné qu’en vertu de la circulaire n°44 du 4 juin 2020, la participation des laboratoires privés d’analyses de biologie médicale doit se faire conformément aux exigences d’un cahier des charges qui fixe les conditions techniques auxquelles doit répondre un laboratoire de diagnostic du Covid-19 par la technique qRT-PCR.

Sérologie : Des dossiers en cours d’évaluation

S’agissant des tests sérologiques Covid-19, la réponse du ministère de la Santé au Conseil des pharmaciens biologistes avait mentionné que les dossiers de certaines sociétés étaient en cours d’évaluation pour autorisation des réactifs et enregistrements pour leur réalisation. Du côté du Conseil des pharmaciens biologistes, les laboratoires privés viennent d’être notifiés qu’ils ne sont pas encore autorisés par le ministère à réaliser les tests sérologiques tandis que la réglementation interdit d’utiliser les réactifs non validés et enregistrés par la commission compétente. Par conséquent, aucun réactif sérologique du Covid-19 n’a été enregistré pour le moment. Néanmoins, dans les milieux professionnels, plusieurs interrogations sont soulevées par rapport aux kits sérologiques utilisés actuellement par certaines institutions. Par ailleurs, des laboratoires ont déjà acquis, selon la Chambre syndicale des biologistes, des coffrets pour les tests sérologiques. C’est la raison pour laquelle la Chambre a tenu à préciser, dans un courrier envoyé aux professionnels, que ces tests ne sont pas encore autorisés. Il en est de même pour les envois de tests aux laboratoires internationaux. Auprès du ministère de la Santé, nos sollicitations depuis le 14 juin pour obtenir des explications sur le sujet, sont restés lettre morte à ce jour.

Tests PCR : Que dit la circulaire n°44 ?

Ladite circulaire qui date du 4 juin 2020 avait souligné que le contrôle de la pandémie est tributaire de l’élargissement du réseau des laboratoires qui réalisent cette technique. Toutefois, la participation des laboratoires privés, dans ce contexte, doit s’opérer conformément aux exigences de ce cahier des charges préalablement établi et fixant les exigences pour la réalisation du diagnostic du Covid-19 par qRT-PCR au niveau des laboratoires privés d’analyses de biologie médicale. Ledit cahier des charges, qui est destiné aux laboratoires disposant déjà d’une plateforme qRT-PCR, a fixé les conditions techniques auxquelles ceux-ci doivent répondre s’ils veulent intégrer, à titre bénévole, le réseau national des laboratoires de diagnostic du Covid-19 par la technique qRT-PCR. Selon le cahier des charges, les laboratoires autorisés par le ministère de la Santé recevront, pour cette activité, les prélèvements effectués uniquement par les services publics concernés ainsi que les réactifs nécessaires à la réalisation de ces tests.

Néanmoins, avant le début de toute activité relative au diagnostic du Covid-19 par qRT-PCR, tout laboratoire privé désirant réaliser les tests doit satisfaire les conditions générales de la réalisation du diagnostic du Covid-19 par qRT-pCR ainsi que les conditions requises qui sont plus techniques (qualité des bâtiments et des infrastructures et la composition de l’unité de biologie moléculaire de trois zones séparées en plus d’autres exigences) ainsi que l’étape de soumission à un contrôle périodique et inopiné effectué par les services compétents du ministère de la Santé.

Yassine saber

Toute l'actualité


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

CARTE DU SITE

Actualités

Bibliothèque

Multimedia

Web médical


Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !