Accueil Santemaghreb.com Accès aux sites pays Santé Maghreb en Algérie ALGERIESanté Maghreb au Maroc MAROCSanté Maghreb en Tunisie TUNISIE



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Professeur Larbi Abid
Responsable éditorial :
Professeur Larbi Abid


Bloc notes

Des médecins cubains en Algérie
Note du 14/11/2019 17:46:32.

Le 1er Prix « Tedjini Haddam » décerné au Pr Jean-Paul Grangaud
Note du 05/11/2019 11:03:27.

Ouverture des inscriptions au Certificat de sur-spécialisation en hépatologie, gastro-entérologie et nutrition pédiatrique
Note du 30/07/2019 16:07:29.

> Voir le bloc-notes


Informations Hospitalo-universitaires

Programme d'études

> Consulter tous les programmes


Documentation

> Consulter toute la documentation


Histoire de l'Algérie médicale

Les hommes et les femmes


BENABADJI Mohamed

Né le 5 septembre 1925 à Tlemcen, le professeur M. BENABADJI a obtenu le diplôme de docteur en médecine en 1952 à la faculté de médecine de Montpellier. En 1962 il fait son entré dans le secteur public où il est nommé le 8 novembre 1962 médecin-chef du Centre de Transfusion Sanguine (CTS) du CHU Mustapha d'Alger. Ce CTS fut érigé en janvier 1963 en Centre Algérien de Transfusion Sanguine.

> Consulter toutes les biographies


Naissance de la médecine algérienne

Le mouvement national et la famille médicale

Beaucoup des membres de la famille médicale ont laissé des traces dans l'histoire du mouvement national, autant de témoignages de leur solidarité agissante avec leur peuple plongé dans la nuit coloniale. Médecins, pharmaciens et autres membres de la famille, sont très nombreux à s'être engagés dans le combat d'émancipation de leur peuple, quoi que selon des approches différentes, parfois même dangereuses pour l'avenir de la nation, mais toujours avec l'intention généreuse de trouver le meilleur moyen d'alléger les souffrances de leur peuple et de lui redonner sa dignité.

> Consulter toutes les rétrospectives

Histoire de l'Algérie médicale : les hommes et les femmes


BENLARBEY Mohamed Seghir (1850-1939) - Premier médecin algérien Envoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Histoire générale de l'Algérie par Abderrahmane Ben Mohamed Djillali

Né au mois de Safar 1267 correspondant au mois de Décembre 1850 à Cherchell, Mohamed Seghir est l'un des trois frères Benlarbey tous érudits en langue française. Le plus âgé, Mohamed I'ainé est interprète, le second Kaddour, médecin dans les palais de Tunis, puis à Constantine.

Mohamed-Seghir commence des études à Cherchell, puis à Alger où il est scolarisé dans les écoles primaires créées par Napoléon III, uniquement pour les autochtones, puis le secondaire, la faculté de médecine d'Alger et celle de Paris où il soutint sa thèse avec mention "excellente" le 16 juillet 1884 à 13 h, dans sa tenue traditionnelle (chéchia, amama et burnous) conversant dans un français châtié, en présence de son ami, le poète Victor Hugo, qu'il appelait familièrement Cheikh Victor Hugo. (Thèse traduite en arabe par Ali Bouchoucha - 1891 - enregistrée sous le numéro 4256 à Tunis).

En 1888, le Dr. Benlarbey lutta avec acharnement pour faire échec au plan du gouvernement général de l'Algérie, qui visait à détruire les mosquées de Djemaâ El Kebir et Djemaâ Djedid, pour construire à leur place des hôtels.
Lorsqu'en 1891, l'Etat français a tenté de remplacer les mahkamates par des tribunaux présidés par des non-musulmans, notre docteur s'est trouvé à l'avant-garde d'une révolte des Algériens à tel point que le Parlement français a dégagé une commission d'enquête présidée par Jules Ferry.

Durant sa vie, le Dr. Benlarbey a toujours œuvré pour sa patrie : L'Algérie.
Il mourut à l'âge de 89 ans, le 6 Ramadhan 1358 (20 octobre 1939) et fut enterré au cimetière d'El-Kettar à Alger.
Une rue porte son nom à la Casbah.
Lors de sa soutenance de thèse, le professeur Béclard, Doyen de la Faculté de Médecine de Paris, président du jury lui avait lancé cette boutade : "Nous vous rendons aujourd'hui ce que nous avons emprunté à vos aïeux"

Voir toutes les biographies



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

CARTE DU SITE

Actualités

Bibliothèque

Multimedia

Web médical


Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !