Santé Algérie Algérie

Sommaire
Page d'accueil
Présentation du site
La bibliothèque de Santé Maghreb
Les éditos du professeur Abid
Communications scientifiques
Histoire de l'Algérie médicale
Agenda scientifique algérien
Point de vue
Associations algériennes de la santé
Annuaire de la santé en Afrique
Forum de la santé en Afrique
Qui contacter ?

EUROCANCER 2009

Palais des Congrès, Paris 23, 24 et 25 juin 2009

par Pr. Larbi Abid

La 22ème édition EuroCancer 2009, sous la présidence des Prs. M. Boiron & M. Marty vient de se dérouler à Paris en cette fin du mois de juin.
Cette manifestation scientifique, qui a vu la participation de plusieurs dizaines de collègues algériens, a abordé plusieurs thèmes :

  1. la recherche fondamentale (relations tumeurs-environnement, prédispositions héréditaires aux cancers, thérapie génique….) ;
  2. personnalisation du traitement de différents cancers ;
  3. évolution des traitements spécifiques et symptomatiques ;
  4. journées spécifiques consacrées aux infirmières, rééducateurs, attachés de recherche clinique, techniciens de radiothérapie, psychologues etc…  
  5. Séances de la Société Méditerranéenne Francophone de Cancérologie (SMFC) consacrées aux cancers du sujet jeune dans les pays méditerranéens et plus particulièrement aux cancers colorectaux, du sein et du nasopharynx.

Ainsi lors de la 1ère journée, une séance organisée sous l’égide de la Société Française de Chirurgie Oncologique (SFCO) a été consacrée aux traitements locaux dans la chirurgie hépatique.

Pr. Rivoire pr. Evrard pr. Castain Pr. Guillemin
Prs. Rivoire, Evrard, Castain  & Guillemin  

Au cours de cette séance présidée par le Pr. S. Evrard, plusieurs communications ont été présentées :  

  • 1 - les métastases multiples : atrophie- hypertrophie, chirurgie en 2 temps par M. Rivoire.

Après avoir rappelé que la résection hépatique, seul traitement à visée curative, n’est possible que chez 10 % des patients, l’orateur insistera sur le développement au cours de ces 20 dernières années de chimiothérapie de plus en plus efficace, de méthodes de destruction focalisée  et d’embolisation portale sélective, ce qui permet de proposer une stratégie à visée curative à plus de 20 % des patients.

  • 2 - la radiofréquence peropératoire en chirurgie des métastases hépatiques par S. Evrard.

Le Pr. Evrard de l’institut Bergonié de Bordeaux rappellera l’introduction de la RF en chirurgie hépatique, il y a une dizaine d’années, et les difficultés qu’elle a eu avant de s’implanter définitivement dans cette indication. Il détaillera par la suite les résultats de 2 études prospectives, le CLOCC trial (phase 3 de l’EORTCC) et l’ARF 2003 (phase 2 du PHRC). Ainsi chez les patients souffrant de métastases non résecables, l’association RF +chimiothérapie était nettement meilleure que la chimiothérapie seule tant en matière de DFS que de résection hépatique complète. Pour les patients souffrant de métastases résécables, la réponse est beaucoup plus difficile : le taux de récidive locale dépend de la taille de la lésion et de la voie d’abord. 

  • 3 - La photothérapie dynamique du cholangiocarcinome inopérable par F. Guillemin.

Le cholangiocarcinome inopérable est une impasse  thérapeutique. Le drainage biliaire supprime l’ictère rétentionnel, améliore la qualité de vie sans prolonger la survie. La chimiothérapie, la radiothérapie externe ou la curiethérapie peuvent prolonger la survie, sans qu’aucune de ces armes ne soit un standard. Dans ce contexte, la photothérapie dynamique est une option raisonnablement envisageable .Après avoir rappelé l’étude de Ortner et l’étude française promue par le CHU d’Angers, l’orateur envisage la photothérapie dynamique comme traitement d’induction avant la chirurgie.

  • 4 - L’apport des radiofréquences percutanées et des ultrasons focalisés dans l’hépatocarcinome par J.Palussière.

Le traitement d’un hépatocarcinome doit tenir compte, au moment du diagnostic, de différents facteurs et, principalement, du stade de 2 maladies : celui de la tumeur et celui de la cirrhose. De ce fait, un traitement curatif de la tumeur ne peut être proposé qu’à 30 % des patients. La RF fait partie de ces traitements soit en préparation d’une transplantation, soit en alternative à la résection lorsque celle-ci ne peut être proposée en raison de la cirrhose sous-jacente soit comme traitement unique chez des patients inopérables. Les ultrasons focalisés, autre technique de thermothérapie, est la seule méthode d’ablathermie non invasive. Mais si les tumeurs de la prostate sont l’application la plus développée, le traitement des tumeurs du foie sont encore au stade expérimental en raison de différents obstacles s’opposant à la progression di faisceau ultrasonore.     

  • 5 - Traitements intra-artériels et embolisation portale  par T. de Baere.

La chirurgie est le traitement le plus efficace des métastases des cancers colorectaux, mais elle n’est possible que pour 20 % des patients. Ce pourcentage peut être augmenté grâce à l’embolisation portale préopératoire et à la chimiothérapie intra-artérielle hépatique.

  • 6 - Particularités du carcinome hépatocellulaire sur cirrhose, du cholangiocarcinome et des métastases hépatiques du CCR  par D.Castain.

L’orateur rappellera que si on ne peut traiter l’insuffisance hépatique, on peut éviter ses complications puis il abordera les particularités du CHC : tendance nécrotique avec nécrose des parois vasculaires et invasion veineuse en particulier portale (thrombus veineux), existence de nodules satellites en périphérie de la tumeur principale, micrométastases à 2 cm de la tumeur initiale, capsule avec une angioarchitecture différente de la tumeur elle-même. Concernant les récidives, celles-ci surviennent dans l’année qui suit la résection et son indépendants des marges. Concernant les particularités du cholangiocarcinome intrahépatique, la dissémination se fait par invasion directe du parenchyme adjacent via les sinusoïdes en l’absence de capsule et sur foie sain. Il est par ailleurs découvert le plus souvent au stade de grosse tumeur. Il terminera son intervention en abordant les facteurs de risque de récidive en matières de métastases des CCR.

Logo de la Société Méditerranéenne Francophone de Cancérologie
Logo de la Société Méditerranéenne Francophone de Cancérologie

La séance EuroCancer Méditerranée, organisée sous l’égide de la société méditerranéenne francophone de cancérologie, a été consacrée aux cancers du sujet jeune dans les pays méditerranéens.
 Le Dr. Arbaoui d’Alger rapportera une série de 103 patients âgés de moins de 45 ans, présentant un cancer du rectum avec un taux élevé de stades III et IV et de localisation au 1/3 inférieur.
Le Pr. N. Tawfik du Maroc situera la place des traitements néoadjuvants dans cette localisation rectale et en particulier chez le sujet jeune.

Prs. Ben Rahal, Bouzid, Daly-Schveitzer & Boussen Prs. Ben Rahal, Bouzid, Daly-Schveitzer & Boussen

Prs. Ben Rahal, Bouzid, Daly-Schveitzer  & Boussen  

Le Pr. Hamdi Cherif de Sétif  fera une analyse exhaustive de l’épidémiologie et du mécanisme de la carcinogenèse du cancer du nasopharynx.
Le Pr. N. Baba Ahmed d’Alger précisera les implications pronostiques et thérapeutiques de l’examen anatomopathologique dans cette localisation nasopharyngée.
Le Pr. H. Boussen de Tunis  analysera les particularités cliniques et les attitudes thérapeutiques chez l’enfant. Il sera suivi par le Pr. Benider de Casablanca qui lui présentera les modalités optimum du staging et du traitement du cancer du cavum.

La 3ème localisation chez le sujet jeune intéressera le cancer du sein. Après une analyse des particularités épidémiologiques, génétiques, pathologiques, biologiques et thérapeutiques du cancer du sein chez la femme jeune par le Pr. N. Benchakroun de Casablanca, le Pr. R. Rouzier abordera le problème de la grossesse après un cancer du sein.
Au terme de cette séance, une réunion des membres de la SMFC aura lieu. Le Dr. N. Bedairia  présentera les objectifs de cette société, les membres fondateurs, les commissions mises en place et les propositions de ces commissions, les poins urgents à régler (création d’un site web… ). Dans une première étape, le site www.santemaghreb.com/algerie hébergera la SMFC. Des thèmes pour la séance 2010 de EuroCancer Méditerranée ont été proposés.

Vue de la salle pendant la séance de la SMFC
Vue de la salle pendant la séance de la SMFC

Au terme de cette réunion, les participants ont été invités à une collation organisée par les laboratoires AstraZeneca, à l’occasion de la remise du prix décerné par ce laboratoire.

Remise du prix AstraZeneca Remise du prix AstraZeneca

Remise du prix AstraZeneca

 

Stand Association Nour Doha d’Alger  Prs. Boualga & Abid
Stand Association Nour Doha d’Alger      Prs. Boualga & Abid

    

Compte rendu mis en ligne le 3 juillet 2009


 
NG COM Santé Tropicale
Copyright © 2009 Santé tropicale - APIDPM. Tous droits réservés. Site réalisé et développé par Santé tropicale - APIDPM