Santé Algérie Algérie

Sommaire
Page d'accueil
Présentation du site
La bibliothèque de Santé Maghreb
Les éditos du professeur Abid
Communications scientifiques
Histoire de l'Algérie médicale
Agenda scientifique algérien
Point de vue
Associations algériennes de la santé
Annuaire de la santé en Afrique
Forum de la santé en Afrique
Qui contacter ?

Bloc-notes

22/04/2016

Conférence - Débat : Dimanche 24 avril 2016 à 09h30 au GRAS

Thème : "Les effets des rapports sociaux dans la division du travail en santé"

Par Mme Marguerite Cognet
Sociologue, maître de conférences à l’université Paris-Diderot

Résumé : Dans cette communication nous traiterons des analyses réalisées dans le cadre de l’enquête Trajectoires et origines. Tout en comparant les trajectoires sociales des immigrés et descendants d’immigrés à celles des Français n’ayant pas de parents immigrés, cette enquête statistique nationale visait à mesurer l’ampleur des discriminations liées aux origines et leurs effets sur les trajectoires sociales.
Un volet était consacré à la santé. Une enquête ultérieure par entretien biographique auprès de personnes ayant déclaré un état de santé altéré dans le questionnaire, a permis de confronter les résultats statistiques aux récits de vie. Nous restituerons ici les résultats du questionnaire qui montrent que les conditions de vie en France exercent un effet délétère sur la santé des personnes immigrées et révèlent un effet des origines. Mais nous verrons que les analyses tirées des récits attestent également d’un effet du genre sur la détérioration des états de santé.

Sous la coordination de Mme Dalila Cherb
Chef d’equipe de recherche “Genre et santé”, GRAS

Unité de Recherche en Sciences Sociales et Santé
Université d’Oran, Cité du Chercheur, Route de l’aéroport, (Ex- I.A.P.- Es-Sénia) -
BP. : 1801/08 - 31000 Oran, Algérie Tél. / Fax : 041 51 92 16 - 040 21 24 41 - 0771 58 94 38
Email: gras_lab@yahoo.fr
Web site: www.gras-oran.org

07/04/2016

Comme chaque année, L’Oréal Maroc et L’Unesco mènent ensemble le programme de bourses « Pour les Femmes et la Science Maghreb ».
Ce programme, met à l’honneur de remarquables chercheuses du Maghreb, doctorantes et post-doctorantes, dont les travaux contribuent à améliorer les connaissances dans plusieurs domaines scientifiques.
Pour sa 3ème édition, le programme encourage 5 femmes scientifiques par une bourse de 10 000 euros.

Les candidatures sont ouvertes du 22 mars au 22 juin 2016 et se font exclusivement en ligne au www.fwis.fr.
Le Jury, présidé par le Professeur BENJOUAD, professeur en biologie et Vice-Président à la Recherche & Développement de l’Université Internationale de Rabat, délibérera en juillet 2016 pour désigner les cinq meilleurs projets de recherche qui recevront leur bourses lors d’une cérémonie officielle en Octobre 2016, à Casablanca.

Nous comptons sur votre soutien pour promouvoir le programme dans votre honorable établissement.
Des posters vous seront envoyés prochainement par courrier. Nous espérons que vous pourrez les afficher.
Enfin, des visuels sont joints à ce mail que vous pouvez aussi télécharger via le lien suivant : https://we.tl/lFK8jglJnG. Nous espérons que vous pourrez les publier en ligne sur votre site institutionnel.

Pour tout complément d’information, je vous prie de contacter notre service Communication aux coordonnées suivantes :

Samia REGRAGUI
(+212) 6 60 00 68 27
Samia.regragui@loreal.com
Imane BOUJIA
(+212) 5 22 44 02 40
Imane.boujia@loreal.com

14/03/2016

Chaque année, le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) invite deux personnes remarquables dans le domaine de la recherche sur le cancer pour donner une conférence et recevoir la Médaille d'honneur du CIRC.
Cette année, le Professeur Lynette Denny a été choisie pour recevoir la médaille d'honneur du CIRC pour 2016 en reconnaissance de ses contributions exceptionnelles à la recherche sur le cancer, en particulier en ce qui concerne son travail remarquable sur la prévention du cancer du col utérin dans les communautés défavorisées.
Le Professeur Denny donnera une conférence intitulée « Le dépistage et la détection précoce du cancer du col en Afrique » lors de la conférence IARC 50ème anniversaire à Lyon 7-10 Juin 2016.

Le Professeur Denny est secrétaire-trésorier de l'OAREC ( AORTIC). L'ensemble des membres de l'OAREC sommes fiers que notre collègue le Pr. Lynette Denny soit honorée lors de cette manifestation. L'OAREC organisera une exposition sur ses activités. Tous les collègues de passage à Lyon lors durant cette période sont invité à visiter cette exposition.

04/01/2016

Décès du Pr. Aldjia Benallègue

C'est avec une profonde tristesse que nous venons d'apprendre le décès du Pr. Aldjia Benallègue, survenu le 31 décembre 2015 à l'âge de 96 ans.

Née le 28 mai 1919 à Médéa, elle fut la première femme d'origine indigène à s’inscrire à la faculté de médecine d'Alger en 1936. Elle réussit son concours d'internat en 1942.
Elle passera le concours d'agrégation à Paris en 1962 et revient à l’hôpital Mustapha où elle entamera une carrière hospitalo-universitaire qui va durer 27 ans.

En 1989, elle prend sa retraite du service de pédiatrie de l'hôpital Parnet, passant le flambeau à son élève Lebied.
Au terme d'une vie professionnelle bien remplie, elle conclue : " je me suis fait un devoir de faire correctement ce qui relevait de mon travail, en gardant mon indépendance d'esprit. Il fallut souvent associer courage et persévérance" la communauté médicale et scientifique algérienne peut être fière d'avoir eu cette grande dame qui personnifie l'intégrité scientifique.
Que Dieu l'accueille en son vaste paradis.

01/12/2015

Installation de l'Académie Algérienne des Sciences et Technologies

Le professeur ALLAB Malika (physicienne) a été élue, par ses pairs, à la majorité absolue au poste de président de l'Académie Algérienne des Sciences et Technologies.


01/12/2015

Installation de l'Académie Algérienne des Sciences et Technologies

Installation de l'Académie Algérienne des Sciences et Technologies

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), le Pr. Hadjar a procédé le samedi 14 novembre, au siège du ministère à l’installation officielle du noyau fondateur (46 membres dont 11 femmes) de l’Académie Algérienne des Sciences et Technologies en présence des Prs. Babes et Mebarki, de plusieurs personnalités du monde scientifique, des directeurs centraux de MESRS et du comité de pilotage et de mise en place de cette académie. Pour rappel, ce comité de pilotage qui a travaillé pendant plus de 2 ans d’abord au niveau du CNES sous la direction du Pr. Babes puis au niveau du MESRS sous la direction du ministre Mebarki, était constitué de membres représentant onze (11) départements ministériels.

Après le mot du ministre qui a précisé que le plus jeune académicien avait 37 ans et que la moyenne d’âge de ce premier noyau est de 57 ans, il annonce qu’en attendant un siège définitif, l’ASTA sera hébergé au niveau de l’Institut National du Commerce.

Après la photo immortalisant la naissance de l’ ASTA, le ministre demandera à ce premier noyau fondateur de désigner leur président selon le décret président n°15-85 du 10 mars 2015.

 

Décret présidentiel n° 15-85 du 10 mars 2015 portant création de l'académie algérienne des sciences et technologies et fixant ses missions, sa composition et son organisation.

Le Président de la République, Vu la Constitution, notamment ses articles 77-8° et 125 (alinéa 1er) ; Vu la loi n° 84-17 du 7 juillet 1984, modifiée et complétée, relative aux lois de finances ; Vu la loi n° 90-21 du 15 aout 1990, modifiée et complétée, relative ‡ la comptabilité publique et l'ensemble des textes pris pour son application ;

Vu la loi n° 98-11 du 22 aout 1998, modifiée et complétée, portant loi d'orientation et de programme à projection quinquennal sur la recherche scientifique et le développement technologique 1998-2002 ; Vu l'ordonnance 06-03 du 15 juillet 2006 portant statut général de la fonction publique ; Vu le décret présidentiel n° 89-164 du 29 aout 1989, modifié et complété, instituant le prix du Président de la République pour la science et la technologie ;

Décrète : Chapitre 1er Dispositions générales

Article 1er. Le présent décret a pour objet la création de l'académie algérienne des sciences et technologies et fixant ses missions, sa composition et son organisation.

Art. 2. L'académie algérienne des sciences et technologies est une institution nationale à caractère scientifique et technologique, indépendante et permanente, dotée de la personnalité morale et de l'autonomie financière, dénommée ci-après « l'académie ». L'académie regroupe des personnalités nationales et Etrangères de notoriété établie dans les domaines des sciences et technologies, elle est composée de membres titulaires et de membres associés.

Art. 3. L'académie est placée auprès du Président de la République. Son siège est fixé à Alger.

Chapitre 2. Des missions de l'académie

Art. 4. L'académie a pour missions de promouvoir les sciences et technologies, et renforcer leur impact dans la société. A ce titre, elle est chargée, notamment : d'exercer un rôle d'expertise et de conseil ; de contribuer au progrès des sciences et technologies ainsi que de leurs applications ; de contribuer au développement de l'enseignement des sciences et des technologies ; de promouvoir le développement de la culture scientifique et technique en rapprochant les sciences et technologies de la société ; d'encourager la vie scientifique et technologique et soutenir la production de connaissances ; où de favoriser les collaborations internationales.

Art. 5. En matière d'expertise et de conseil, l'académie est chargée :

  • d'assister, conseiller l'Etat algérien, en particulier le Président de la République, le Gouvernement et les autres institutions publiques et privées dans le cadre de la définition et de la mise en œuvre de la politique nationale en matière des sciences et technologies ;
  • d'entreprendre des Etudes sur des problèmes de société soulevant des questions de droit, d'Ethique et de sécurité découlant des applications des sciences et technologies ;
  • de veiller à l'identification de problèmes liés à l'évolution des sciences et technologies, et anticiper les ruptures technologiques et économiques.

Art. 6. En matière de contribution au progrès des sciences et technologies, l'académie est chargée :

  • d'encourager l'acquisition de connaissances fondamentales ;
  • d'encourager la recherche fondamentale et appliquée ;
  • d'initier et de contribuer au développement des programmes dans les domaines des sciences et technologies ;
  • de contribuer à la promotion et à la valorisation des résultats de la recherche.

Art. 7. En matière de développement de l'enseignement des sciences et technologies, l'académie est chargée :

  • de promouvoir l'enseignement des sciences et technologies, dans tous les paliers de l'enseignement et de la formation ;
  • de favoriser l'enrichissement de la formation des enseignants et des chercheurs notamment par l'établissement de liens avec le monde socio-économique.

Art. 8. En matière de développement de la culture scientifique et technique et au rapprochement des sciences et technologies à la société, l'académie est chargée :

  • de participer au débat scientifique sur les grands thèmes d'actualité ;
  • d'encourager des rencontres entre chercheurs, opérateurs Economiques et parlementaires, visant à favoriser les interactions du monde de la science et de la technologie avec la société.

Art. 9. En matière d'encouragement de la vie scientifique et technologique et le soutien de la production de connaissances, l'académie est chargée :

  • de susciter des vocations scientifiques et technologiques auprès des jeunes ;
  • de veiller ‡ la diffusion des nouveautés scientifiques et technologiques en direction des communautés nationales et internationales ;
  • d'attribuer des distinctions à des personnes qui se sont particulièrement distinguées par leurs travaux.

Art. 10. En matière de collaborations internationales, l'académie est chargée :

  • de favoriser des coopérations bilatérales et multilatérales ;
  • l'implication dans les actions des réseaux internationaux d'académies ;
  • de participer à la représentation de l'Algérie au sein d'institutions scientifiques internationales.

Art. 11. L'académie fixe son règlement intérieur qui comporte, notamment :

  • les droits et obligations des membres de l'académie ;
  • la charte d'Éthique et de déontologie du membre de l'académie ;
  • le nombre des membres participants ;
  • les conditions et modalités d'admission des membres de l'académie ;
  • le nombre de sections de l'académie ;
  • les attributions, l'organisation et le fonctionnement des organes de l'académie.

Le règlement intérieur adopté par l'assemblée plénière est approuvé par décret présidentiel.

 

Chapitre 3. Composition et organisation de l'académie

Section 1 : Composition de l'académie

Art. 12. L'académie est composée de :

  • deux cents (200) membres académiciens titulaires ;
  • de membres académiciens associés.

Art. 13. Les membres titulaires sont élus par leurs pairs, parmi les personnalités de notoriété établie dans les domaines des sciences et technologies et doivent justifier de la nationalité algérienne.

Art. 14. Les membres associés sont choisis parmi les personnalités de haut niveau et de notoriété internationale, de nationalité étrangère, qui contribuent au développement scientifique et technologique de l'Algérie.

Section 2 : Organisation de l'académie

Art. 15. L'académie comprend les organes suivants :

  • une assemblée plénière ;
  • un bureau ;
  • un conseil académique ;
  • des sections ;
  • des commissions ;
  • un secrétariat.

L'académie peut créer d'autres organes, le cas Echéant.

Art. 16. L'assemblée plénière est l'instance suprême de l'académie, elle est composée de l'ensemble de ses membres. L'assemblée plénière de l'académie est souveraine sur toutes les questions relatives aux activités de l'académie.

Art. 17. Le bureau est constitué du président, de deux (2) vice-présidents et du secrétaire général. Il est présidé par le président de l'académie,

Art. 18. Le président et les vice-présidents de l'académie sont élus par l'assemblée plénière parmi les membres titulaires résidant en Algérie, pour un mandat de quatre (4) ans renouvelable. L’élection du président et des vice-présidents de l'académie est approuvée par décret présidentiel et il est mis fin à leurs fonctions dans les mêmes formes.

Art. 19. Le conseil académique est constitué du bureau, des présidents de sections et des présidents de commissions.

Art. 20. Les sections sont composées de membres de l'académie.

Art. 21. Des commissions peuvent être créées par l'assemblée plénière, en tant que de besoin.

Art. 22. Le secrétariat est dirigé par un secrétaire général nommé par décret présidentiel sur proposition du président de l'académie et il est mis fin à ses fonctions dans les mêmes formes.

Art. 23. Le secrétaire général est assisté d'une structure administrative, financière et technique dont l'organisation est fixée par voie règlementaire sur proposition de l'assemblée plénière.

Art. 24. Le mode de rétribution des membres de l'académie est défini par voie règlementaire sur proposition du président de l'académie.

Art. 25. Les personnels administratif et technique de l'académie sont régis par les dispositions du statut général de la fonction publique.

 

Chapitre 4 : Dispositions financières

Art. 26. L'Etat met à la disposition de l'académie les moyens humains et financiers en adéquation avec ses missions et nécessaires à son fonctionnement. L'académie est dotée d'un budget annuel. Les crédits alloués à l'académie sont inscrits au budget de la Présidence de la République.

Art. 27. Le président de l'académie est l'ordonnateur principal du budget de l'académie. Le secrétaire général est l'ordonnateur secondaire.

Art. 28. Le projet de budget de l'académie est préparé par le secrétaire général et soumis à‡ l'approbation de l'assemblée plénière par le bureau de l'académie.

Art. 29. Le budget de l'académie comporte un titre de recettes et un titre de dépenses.

a) En recettes : les subventions allouées par l'Etat, les Etablissements et organismes publics ; les subventions allouées par le fonds national de la recherche scientifique et du développement technologique ; les subventions des organisations et organismes nationaux, en compatibilité avec ses missions, conformément à la réglementation en vigueur ; les dons et legs ; le produit des prestations de services réalisées par l'académie ; toutes autres ressources découlant des activités de l'académie en rapport avec son objet.

b) En dépenses : les dépenses de fonctionnement ; les dépenses d'équipement ; toutes autres dépenses nécessaires à la réalisation de son objet.

Art. 30. La comptabilité de l'académie est tenue conformément aux règles de la comptabilité publique conformément à la réglementation en vigueur.

Chapitre 5 : Dispositions transitoires et finales

Art. 31. A titre transitoire, et avant l'adoption de son règlement intérieur, le fonctionnement de l'académie est assuré par cinquante (50) membres, appelés" membres fondateurs".

Art. 32. Les membres fondateurs sont sélectionnés parmi les personnes qui ont contribué par leurs travaux dans le développement scientifique et technologique de l'Algérie, par un jury international composé de membres d'académies Etrangères de la même vocation.

Art. 33. La liste nominative des membres du jury international et les modalités de présélection des candidats sont fixées par arrêté du ministre chargé de la recherche scientifique.

Art. 34. La liste finale des membres fondateurs est approuvée par décret présidentiel. Les membres fondateurs constituent l'assemblée plénière de l'académie et procèdent à l'élaboration et l'adoption de son règlement intérieur.

Art. 35. L'académie procède, selon les modalités prévues par le règlement intérieur, à l'admission des membres titulaires dont les sièges restent à pourvoir à raison de vingt-cinq (25) membres par année jusqu'’à atteindre le nombre total des membres fixé par le présent décret.

Art. 36. Le présent décret sera publié au Journal officiel de la République algérienne démocratique et populaire.

Fait à Alger, le 19 Joumada El Oula 1436 correspondant au 10 mars 2015.

Abdelaziz BOUTEFLIKA

 

19/11/2015

9èmes journées médicochirurgicales de la sureté nationale - 8 et 9 novembre 2015

Inauguration des journées par le DGSN Hamel en présence
Inauguration des journées par le DGSN Hamel en présence
du Directeur Central des Services de la Santé Militaire
.

Les 9èmes journées médicochirurgicales de la Sureté Nationale se sont déroulées les 8 et 9 novembre 2015 au Centre de Formation Technique Continue de la Sureté Nationale (CFTC) à Hydra. Le thème principal était consacré aux troubles musculo-squelettiques.
Ces journées organisées sous le haut patronage de monsieur le Général Major Directeur Général de la Sureté Nationale (DGSN), le lendemain des festivités commémorant le 61ème anniversaire du déclenchement de la révolution, a été l’occasion de rendre un hommage appuyé à certaines personnalités du monde médical qui ont œuvré pendant et /ou après la révolution algérienne pour l’indépendance du pays. Les personnalités honorées étaient :

  • Le Pr. Benabadji Rachid, membre de la fédération de France du FLN, ancien chef de service de chirurgie générale à l’EPH Bologhine ;
  • Le Pr. Grangaud Jean Paul, professeur de pédiatrie ancien chef de service au CHU Beni Messous puis à l’EPH Ain Taya, ancien directeur de la prévention au ministère de la santé, cheville ouvrière de la santé de la mère et de l’enfant depuis l’indépendance à nos jours.
  • Le Pr. Toumi Mohamed, responsable du secteur santé dans la région Est au cours de la révolution, ancien chef de service de cardiologie au CHU Mustapha, actuellement à la retraite.
  • Le Pr. Zitouni Messaoud, ancien ministre de la santé, ancien chef de service de chirurgie générale, actuel coordonateur du plan cancer 2015/2019.
  • Le commandant Smail Mahfoud, ancien préparateur en pharmacie dans les rangs de l’ALN durant la révolution, actuellement à la retraite.

 

Prs. Benabadji, Toumi, Mr. Smail, Prs. Grangaud & Zitouni Pr Zitouni

Prs. Benabadji, Toumi, Mr. Smail, Prs. Grangaud & Zitouni

Le professeur Benabadji entouré de quelques uns de ses élèves

Le professeur Benabadji entouré de quelques uns de ses élèves

Le Pr. Zitouni entouré par quelques participants à ces journées

Le Pr. Zitouni entouré par quelques participants à ces journées

 

12/11/2015

La cérémonie d’installation de l’Académie Algérienne des Sciences et Technologies (ASTA) aura lieu le 14 novembre 2015 au siège du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique,sis à Ben Aknoun, Chemin Doudou Mokhtar, Alger.

12/11/2015

C'est avec une très grande tristesse que nous avons appris le décès du Pr. MAMMERI  Mustapha - Ancien Chef de Service d'Orthopédie à
l'Hôpital Central de l'Armée
.  L'enterrement aura lieu  Jeudi 12/11/2015 après la prière d'Edohr au Cimetière  de Sidi Yahia.
Nous nous associons à cette occasion à la douleur de sa famille et de ses proches et prions Dieu pour qu'Il leur donne la force de supporter cette terrible  épreuve. 

04/11/2015

C'est avec une très grande tristesse que nous avons appris :

Le décès du Pr. LAÏDLI Mohamed  Salah,  Chef de service de Médecine Légale du CHU Bab El Oued (Il a été inhumé hier 03/11/2015  au cimetière de Delly-Brahim d'Alger après la prière d'El Asr)

 Ainsi que le décès de la Mère du Pr. BOUCEKKINE Tadjeddine -  Service de Gastro-entérologie du CHU  Mustapha (Elle  sera inhumée le Mercredi 04/11/2015 à Bejaïa)

Nous nous associons à cette occasion à la douleur de leurs familles et de leurs proches et prions Dieu pour qu'Il leur donne la force de supporter cette terrible  épreuve. 

13/10/2015

La bendamustine dans la leucémie lymphoide chronique : Etat des lieux en Algérie

Pr. AIT ALI – service d’hématologie- CHU de Tizi Ouzou

A l’occasion du lancement, par les laboratoires Astellas Pharma de la Bendamustine en Algérie dans le cadre du traitement de la leucémie lymphoïde chronique (LLC) et du Lymphome non hodgkinien indolent (LNHI) les professeurs Ait Ali et Nadia Boudjerra, respectivement chef de service d’hématologie à Tizi Ouzou et Béni Messous, ont fait le point sur d’une part la leucémie lymphoïde chronique et les lymphomes malins non hodgkiniens en Algérie.

Pour ce qui est de la leucémie lymphoïde chronique (LLC), qui est une hémopathie lymphoïde chronique se traduisant par une prolifération monoclonale de petits lymphocytes B matures dans la moelle osseuse, les ganglions, la rate le foie et d’autres organes, elle représente 1% des cancers en Europe et 12,5 % des hémopathies malignes. Son incidence en Algérie est de 0,66/100.000 habitants (284 nouveaux cas ont été diagnostiqués en 2013 avec un sex-ratio de 2,13). L’âge moyen au diagnostic était de 67,5 ans et l’orateur signale la présence de comorbidités (HTA, diabète, cardiopathies) à cet âge.

Les circonstances de découverte sont représentées par un syndrome tumoral dans 44 % des cas alors que la découverte fortuite ne représente que 28% (Europe 45%).

Le diagnostic est basé sur le taux de lymphocyte à l’hémogramme (supérieur à 5000/mm3) la cytométrie de flux (score de Matutes > 4 dans 92%) et le frottis sanguin qui pet mettre en évidence des ombres de Gumbrecht évocateurs. le pronostic est basé sur la stadification de Binet avec 33% de stade A (Europe 70 à 80%), 25% de stade B et 41 % de stade C.

Sur le plan thérapeutique, ne seront traités que les malades symptomatiques (fatigue, amaigrissement, sueurs profuses, fièvre), ceux présentant une hépatomégalie ou des adénopathies, ceux présentant des infections à répétition, ceux présentant un délai de dédoublement rapide (inférieur à 1 an) et en cas d’atteinte médullaire diffuse. Pour la plupart des stades A, l’abstention est la règle. Dans les stades B évolutifs ou C ? Le standard est l’association R-Chloraminophène quand le patient peut le tolérer. La place de la Bendamustine est établie en rechute voire en première ligne chez le sujet âgé présentant des comorbidités.

Pour les initiateurs de cette journée, l’introduction de la Bendamustine sur le marché algérien offre aux professionnels de la santé spécialisés en oncologie et en hématologie l’option de traiter les patients avec un médicament présentant un profil de toxicité favorable, avec notamment l’apparition rare d’alopécie, ainsi qu’un taux favorable de survie sans progression de la maladie. Cette molécule est administrée par injection, dissoute dans une solution normale stérile de chlorure de sodium. Le traitement est administré au patient par voie intraveineuse, pendant une durée allant de 30 à 60 minutes selon des dosages différents.

08/10/2015

VII congrès National de la Société Algérienne de Transplantation d’Organes (SATO)

Nous vous informons que la Société Algérienne de Transplantation d’Organes (SATO) organise son VII congrès National le 4 et 5 décembre 2015 à la nouvelle Faculté de Médecine d’Alger, Sous le haut patronage de Monsieur le Ministre de la Santé, de la population et de la Réforme Hospitalière.

Avec la participation de :

  • L’Agence Nationale Algérienne des Greffes .
  • L’agence de la Biomédecine – France .
  • Donation and Transplant Institute - Barcelona , Espagne.

Plusieurs thèmes seront abordés durant ce congrès :

  • Rapport d’activité de la greffe rénale en 2015 ;
  • Le donneur en état de mort encéphalique ;
  • Transplantation à donneur décédé ;
  • Transplantation à donneur vivant.

Des orateurs étrangers et locaux animeront les différentes sessions.
L'appel à la communication (orale et affichée) est ouvert du 20 septembre
au 31 Octobre 2015.

Le résumé (Police calibri taille 12) ne doit pas excéder 350 mots et devra comporter : le titre, l'introduction avec l'objectif du travail, matériel et méthode, les résultats et une conclusion.

Les résumés sont envoyés à l'adresse mail suivante : contact@sato-dz.org

NB : Merci de mentionner en haut de chaque résumé les paramètres suivants :

  • Intitulé de la communication ;
  • Nom et prénom de l’auteur ;
  • Liste complète et définitive des co-auteurs ;
  • Etablissement(s) ;
  • Adresse mail.

Dans l'attente de vous retrouver au congrès, nous vous adressons nos cordiales salutations.

P/Le Comité d’organisation
Secrétariat SATO
Rabah MANSOURI
Tél : 0555 24 25 83
E-mail : contact@sato-dz.org

01/10/2015

Communications algériennes au 117ème congrès français de chirurgie - Paris, 30 septembre- 2 octobre 2015

Communications orales

  1. Antibiothérapie de courte durée versus absence d’antibiothérapie postopératoire dans la cholécystite aiguë peu et modérément sévère.
    L. KHENNAF, H. TITT (Timimoun, Algérie)
  2. L’atteinte d’un organe de voisinage au cours d’un adénocarcinome colique n’est pas plus grave que celle de la séreuse-
    S. BERKANE (Alger, Algérie), A. BENNANI (Alger, Algérie), S. BELKHERCHI (Bejaia, Algérie), L. ABID (Alger, Algérie) ;
  3. Les facteurs prédictifs de non-résécabilité et de mauvais pronostic devant un adénocarcinome de découverte histologique sur pièce de cholécystectomie
    S. BERKANE, A. BOUAZZA, H. LACHOURI, L. ABID (Alger, Algérie) ;
  4. Traitement curateur du cancer de la vésicule biliaire associant une chirurgie radicale et une chimiothérapie adjuvante. Quel bénéfice sur la survie ?
    C. BOUZID, M. KHELOUFI, S.-A. FARAOUN, H. AIT KACI, K. CHERCHAR, M.-W. BOUBNIDER (Alger, Algérie), C. SEDKAOUI (Tizi Ouzou, Algérie), A. ;
  5. Les urgences abdominales non traumatiques et grossesse, situations délicates et à haut risque
    M. HABAREK, M. BELHOCINE (Tizi Ouzou, Algérie) ;
  6. Prise en charge des abcès intra abdominaux au cours de la maladie de Crohn 
    N. SID IDRISS, K. HAIL, A. CHENIBET, D. OUARET, H. BOUMEHDI, K. CHAOU (Alger, Algérie).

Communications affichées 

  1. Le corticosurrénalome malin non sécrétant : A propos de deux cas
    F. AMEUR, B. TABETI, N. CHERRAK, N. BEMAAROUF (ORAN, ALGERIE) ;
  2. La hernie interne à travers le hiatus de Winslow, une cause rare d’occlusion intestinale.
    S. AMMARI (TIZI-OUZOU, ALGÉRIE), B. BOUZID (ALGER, ALGERIE), M. BELHOCINE (TIZI-OUZOU, ALGERIE) ;
  3. Le kyste hydatique du foie rompu dans les voies biliaires : à propos d’une série de 600 cas.  
    A. BEHAR, I. OUAHAB, M. MAHBOUB, A. KHELLOUFI, S. BEHAR (SETIF, ALGERIE) ;
  4. Tuberculose rectale simulant une tumeur maligne
    A. BENDJABALLAH, M. TAIEB, H. RABEHI, N.-N. SLIMANE, R. BEKHOUCHE (ALGER, ALGERIE) ;
  5. Tumeur stromale gastrique de découverte tardive a propos d’un cas
    M.-B. BENKADA, T. BENAOUDA, S. AZZOUZ, M. DOUBI, A. DANI (MOSTAGANEM, ALGERIE) ;
  6. La plaie thoraco-abdominale est elle une indication systématique d’une laparoscopie exploratrice?
    M. BENKADA, T. BENAOUDA, A. HAMIMED, M. AZZOUZ, M. DOUBI (MOSTAGANEM, ALGERIE) ;
  7. Attitude reverse devant une tumeur neuroendocrine avec métastases hépatiques volumineuses et bilatérales.
    S. BERKANE (BEJAIA, ALGERIE) ;
  8. Mésothéliome polykystique traité par chirurgie de réduction complète en 2 temps associé à une chimiothérapie intrapéritonéale.
    S. BERKANE, N. BRIXI (BEJAIA, ALGERIE) ;
  9. Hernie paraduodénale gauche : une cause rare d’occlusion intestinale
    A. BETTAHAR, A. TALEB, N. CHADLI, Z. TERNIFI, M. BOUBEKEUR (RELIZANE, ALGERIE) ;
  10. A propos d’un cas : Sarcome alvéolaire pariétal thoraco-abdominal.
    BETTAHAR, A. TALEB, N. CHADLI, Z. TERNIFI, M. BOUBEKEUR (RELIZANE, ALGERIE) ;
  11. Les péritonites encapsulantes (A propos de 7 cas avec revue de la littérature) O. BOUALGA, K. BELKHARROUBI, B. KRELIL, Y. IKKACHE, R. GRAICHI, D. HADJIDJ, F. MOHAMMED BRAHIM (ORAN, ALGERIE) ;
  12. Faut-il faire des stomies de protection des anastomoses digestives basses .
    D. BOUAZZA, C. CHERRAK, N. BETTAHAR, A. BOUAZZA (TLEMCEN, ALGERIE) ;
  13. La prise en charge des fistules digestives de la maladie de Crohn
    D. BOUAZZA, C. CHERRAK, N. BETTAHAR, A. BOUAZZA (TLEMCEN, ALGERIE) ;
  14. Fistule anale complexe (à propos d’un cas)
    T. BOUKORTT, M. LARBAOUI, M. YOUCEF, M. LOUKIL (CHLEF, ALGERIE) ;
  15. Métastase hépatique d’un carcinome adénoïde kystique lacrymal. A propos d’un cas.
    C. BOUZID, M. KHELOUFI, H. AIT KACI, S.-A. FARAOUN, M.-C. CHERID, K. BENTABAK (ALGER, ALGERIE) ;
  16. Intérêt de la re-laparoscopie dans la prise en charge des fistules post opératoires après chirurgie colorectale.
    N. CHADLI, O. TILIOUA, A. REMINI, A. BENSLIMANE, A. BENAOUME, A. BELKADI, A. SIMERABET, N. TAHLAITI, M. BOUBEKEUR (ORAN, ALGERIE) ;
  17. Intérêt de la laparoscopie dans les amputations abdominopérinéales pour cancers du bas rectum
    N. CHADLI, O. TILIOUA, A. REMINI, A. BENSLIMANE, A. BENAOUME, A. BELKADI, A. SIMERABET, N. TAHLAITI, M. BOUBEKEUR (ORAN, ALGERIE) ;
  18. Prolapsus Recto-sigmoïdien ; Quelle attitude devant une situation exceptionnelle ? CHENIBET, K. CHAOU (ALGER, ALGERIE) ;
  19. lace de radiothérapie courte et de la chirurgie différée dans le traitement des cancers du rectum localement avancés.
    K. CHERCHAR, M.-W. BOUBENIDER, M. KHELOUFI, C. BOUZID, H. AIT KACI, S. ADMANE, M. HAMED ABDELOUHAB, A. GRABA, K. BENTABAK (ALGER, ALGERIE) ;
  20. Le kyste hydatique du foie : Affection primitivement parasitaire qui finit par devenir biliaire.
    N. CHERRAK, M. HAMDAD, B. TABETI, A. TIDJANE, N. BOUDJENANE, F. AMEUR, N. BENMAAROUF (ORAN, ALGERIE) ;
  21. Tumeurs stromales du rectum : à propos de trois cas
    M. HABAREK, A. CHABANE, S. AIT HAMADOUCHE, A. DJADJOUA, A. BENTABET, M. BELHOCINE (TIZI OUZOU, ALGERIE) ;
  22. Demons Meigs ou GIST ? Se fier toujours a la présentation clinique.
    HADBI, G. MESSAOUDEN, N. DRARNI, A. ATOU, H. HADDAD, A. BOUHAOUCH, M. MAAOUI (ALGER, ALGERIE) ;
  23. Hémorragies des Ulcères Gastroduodénaux. Facteurs influents la nécessité du traitement chirurgical en urgence en l’absence de traitement endoscopique.(A propos de 178 cas)
    M. HAMDAD, N. CHERRAK, A. AYAD, R. MAZOUZ, Z. KEBIR, A. BELAID (ORAN, ALGERIE) ;
  24. Hernie de l’aine étranglées. Facteurs pronostiques ( A propos de 730 cas)
    M. HAMDAD, N. CHERRAK, A. AYAD, R. MAZOUZ, Z. KEBIR, A. BELAID (ORAN, ALGERIE) ;
  25. Péritonites postopératoires: délai de prise en charge et pronostic, a propos de 18 cas
    F. HARBI, B. BOUKABOUB, H. MARDACI, S. HADDAD, M. BENAZOUZ, K. ABDI, L. BAZIZ, H. CHIHAOUI (ANNABA, ALGERIE) ;
  26. Echographie vs cytologie dans les cancers thyroïdiens différenciés
    A.ISSOLAH, B. ATTABI (ROUIBA, ALGERIE), A. BENDJABALLAH (AIN-TAYA, ALGERIE), R. BOUDIAF, A. NASRI, F. ZEBBOUDJ (BAB EZZOURA, ALGERIE) ;
  27. Notre douloureuse expérience de la prise en charge des plaies par armes blanches.
    ISSOLAH, R. BOUDIAF, B. ATTABI, F. ZEBBOUDJ (BAB EZZOURA, ALGERIE) ;
  28. Occlusions intestinales sur néoplasies coliques.
    A. ISSOLAH, B. ATTABI, R. BOUDIAF, M. MERAD, H. BOUBRIT, F. ZEBBOUDJ (BAB EZZOURA, ALGERIE) ;
  29. La lithiase biliaire, de loin la première cause de pancréatite aigue…
    ISSOLAH, B. ATTABI, R. BOUDIAF, H. BOUBRIT, M. MERAD, F. ZEBBOUDJ (BAB EZZOURA, ALGERIE) ;
  30. Technique du Goni Moreno
    M.-Z. ZHERROUR, N. TAHLAITI, M. BOUBEKEUR (ORAN, ALGERIE) ;
  31. Tumeur stromale anale : une localisation rare à propos d’un cas
    B. KRELIL, K. BELKHAROUBI, O. BOUALGA, B. LARBAOUI, F. MOHAMED BRAHIM (ORAN, ALGERIE) ;
  32. Prise en charge des métastases surrénaliennes : expérience du service
    B. KRELIL, K. BELKHAROUBI, O . BOUALGA, K. REKAI, B. LARBAOUI, F. MOHAMED BRAHIM (ORAN, ALGERIE) ;
  33. Prise en charge des cancers colorectaux : expérience du service
    KRELIL, K. BELKHAROUBI, O. BOUALGA, F. MOHAMED BRAHIM (ORAN, ALGERIE) ;
  34. Du rare à l’exceptionnel… Association d’une tumeur neuroendocrine gastrique et d’une tumeur vésicale.
    M.-A. MANSOURI, M. HABILES, A. FARHAT HAMIDA, A. DJENNAOUI (ALGER, ALGERIE) ;
  35. Colectomies totales par voies laparoscopique : à propos de 10 cas particularités de la technique chirurgicale, les difficultés de réalisation, les astuces quelles ont été nos indications et nos résultats
    REMINI, N. CHADLI, O. TILIOUA, A. BENSLIMANE, A. BENAOUME, A. BELKADI, A. SIMERABET, N. TAHLAITI, M. BOUBEKEUR (ORAN, ALGERIE) ;
  36. L’agrafage pédiculaire dans les splénomégalies supra-massives par voie laparoscopique.
    A. SIMERABET, A. BELKADI, M. ELAIB, N. CHADLI, N. TAHLAITI, M. BOUBEKEUR (ORAN, ALGERIE) ;
  37. La splénectomie par voie laparoscopique pour désordres hématologiques : notre expérience.
    A. SIMERABET, Z ;-E. TERNIFI, N. TAHLAITI, A. REMINI, M. BOUBEKEUR (ORAN, ALGERIE) ;
  38. Faux anévrysme de l’artère hépatique droite associé à une sténose iatrogène de la voie biliaire principale.
    TABETI, A. TIDJANE, N. BOUDJENAN SERRADJ, N. BENMAAROUF (ORAN, ALGERIE) ;
  39. Prise en charge du Cancer des voies biliaires extra hépatiques au sein du service de chirurgie générale de l’HMRUO.A propos de 40 cas
    S. ZATIR, D. ADNANE, B. MELIANI, T. BASSAID, A. SELMANI, R. KOUDJETI (ORAN, ALGERIE) ;
  40. La périkystojejuno-anastomose dans le traitement des périkystes ouverts dans les voies biliaires.
    O. BENHADID, A. ANOU, Y. BENMEDDOUR, A. CHETOUANE, D. DJELLIL ISSAD, Z. IMESSAOUDENE (ALGER, ALGERIE) ;
  41. Le cancer de la vésicule biliaire rompu dans la voie biliaire principale n’est pas toujours de mauvais pronostic. Analyse clinico-pathologique et évolutifs de 8 cas.
    S. BERKANE, A. BENNANI, H. LACHOURI, L. ABID (ALGER, ALGERIE) ;
  42. Intérêts des explorations cardiaques et respiratoires avant une chirurgie bariatrique.
    J.-M. CATHELINE, Y. BENDACHA, R. DBOUK, A. KASSEM, C. BONNEL, R. ROMERO, R. COHEN (SAINT-DENIS), S. BERKANE (BÉJAIA, ALGÉRIE) ;
  43. Contribution de la cœlioscopie dans l’exploration et la décision thérapeutique des cancers digestifs.
    T. HACHEMI, L. RAHAL, D. FEKHAR, K. SIHMED, A. AZOUAOU (ALGER, ALGERIE).

 

29/06/2015

Recommandations de la Société Algérienne de Microbiologie Clinique (SAMiC)

Agréée par le ministère de l’intérieur N°002/D.L.G.A.L/D.V.A/S.D.A/2010

VIème Journée de la Société Algérienne de Microbiologie Clinique

Le 30 Mai 2015
Auditorium de la faculté de Médecine d' Alger, "ZIANIA", Ben Aknoun

"Agents pathogènes émergents et ré-émergents : Le continuum grandissant de menaces sur la santé publique ; données épidémiologiques et biosécurité dans les laboratoires de Microbiologie"

Recommandations

A la suite des 4 séances de la journée incluant 12 conférences et communications ainsi que près d’une 50aine de présentations affichées, les recommandations suivantes ont été présentées :

1) L’Algérie doit mieux se préparer à faire face à des épidémies de maladies infectieuses émergentes et ré-émergentes hautement contagieuses et/ou causant des pathologies graves n’ayant pas de traitement ou se traitent inefficacement. Elle doit assurer un contrôle des risques liés à la diffusion non-intentionnelle et intentionnelle des agents pathogènes infectieux pour l’homme, les animaux et ceux causant des zoonoses.

2) Des structures nouvelles sont nécessaires à mettre en place dans des points stratégiques (CHU, centre de diagnostic, centre de recherches,…) du pays pour permettre :

  • a. Un diagnostic fiable et rapide avec des outils moléculaires nouveaux dans des conditions sécurisées pour le personnel et pour l’environnement ;
  • b. L’accueil des patients à risque dans des structures spécialisées sécurisées ;
  • c. Développer des recherches dans des conditions sécurisées.

Ces structures incluent des enceintes de confinement de type laboratoire P3 dans les centres de diagnostic spécialisés, des chambres d’isolement et de traitement de patients infectés dotés de sécurités de niveau 3 et des laboratoires de recherches de niveau de biosécurité de niveau 3.

Ces structures devraient être localisées dans différents points du pays pour une rapidité d’action, minimiser les risques liés au transport et de détérioration des échantillons et doivent travailler en réseau.

3) Augmenter le réseau de surveillance et sentinelles permettant la détection précoce de potentielles épidémies

4) Augmenter la vigilance de cellules de veille épidémiologique

5) Sans tarder doit être engagée, une formation élargie des acteurs de la santé publique et vétérinaire ainsi que du personnel de la recherche technique

  • a. Des formations de base devraient être mises en place in situ pour préparer les agents à gérer les situations à risque d’une manière sécuritaire appropriée ;
  • b. Des mises à jour régulières de ces formations devraient aussi être mises en place ainsi qu’un système d’évaluation permettant de s’assurer de l’acquisition des procédures adéquates.

6) Développement appuyé de la recherche en infectiologie pour une meilleure connaissance des agents infectieux à potentiel épidémique en Algérie. Cette recherche devrait s’appuyer sur celle effectuée dans d’autres laboratoires étrangers afin de profiter de l’expertise internationale.

03/06/2015

Liste des candidats hospitalo-universitaires à l’Académie Algérienne des Sciences et des Technologies

Document (format PDF) à télécharger : Liste des candidats

 

28/05/2015

Le docteur Fatiha ALI BENAMARA, maitre-assistante en chirurgie générale au service de chirurgie viscérale & oncologique de l’hôpital Bologhine  a soutenu sa thèse de DESM le lundi 25 mai 2015 devant le jury composé de :

  • Pr. Djamel OULMANE, président ;
  • Pr. Larbi Abid, directeur de thèse ;
  • Pr. Brahim Griène, membre ;
  • Pr. Boubrit Mustapha, membre ;
  • Pr. Kamel Bentabak, membre.

Cette thèse porte sur les aspects techniques des hépatectomies majeures à propos d’une série prospective de 84 cas.

Résumé

La chirurgie d’exérèse hépatique s’est considérablement développée avec des améliorations techniques qui permettent actuellement de maîtriser la réalisation d’hépatectomie majeure au prix d’une morbimortalité acceptable (morbidité grave inférieure à 20%, mortalité inférieure à 5%). Ces résultats sont dus à une connaissance approfondie de l’anatomie, du foie, de la régénération hépatique, de la prévention de l’insuffisance hépatocellulaire et de l’hémorragie peropératoire ainsi qu’une meilleure prise en charge périopératoire par une équipe pluridisciplinaire.

Si en Algérie, pendant longtemps la chirurgie du foie s’est limitée à des gestes mineurs vis-à-vis de la maladie hydatique ou des traumatismes du foie, depuis deux décennies plusieurs équipes chirurgicales à travers le pays se sont investies dans le développement de cette chirurgie majeure.

Dans ce travail prospectif portant sur 84 hépatectomies majeures réalisées pour des affections malignes primitives ou secondaires mais également bénignes, les différents aspects techniques sont abordés, qu’il s’agisse de la préparation du patient à l’acte chirurgical, l’évaluation du volume du foie restant, la voie d’abord, l’étude échographique peropératoire, les clampages vasculaires, les techniques de section parenchymateuse ou les drainages après hépatectomies.

La mortalité dans cette série est relativement élevée (8,3 + 3,2%) en rapport avec une durée opératoire supérieure à 300 mn, une transfusion sanguine supérieure à 2 unités de culot globulaire, l’étendue de l’exérèse hépatique et un foie de ayant reçu au préalable une chimiothérapie.
La morbidité grave (classe III & IV de Clavien) a été de 26,5% en rapport avec les mêmes facteurs de mortalité mais également avec les gestes opératoires associés.

Après une étude de ces différents facteurs de risque, l’auteure propose une amélioration des résultats par l’acquisition d’une plus grande technicité et une collaboration plus étroite avec l’équipe d’anesthésie-réanimation aux trois étapes de la prise en charge a savoir en pré, per et postopératoire.

 

15/05/2015

Le 4ème congrès de la Société Africaine des déficits Immunitaires se tiendra du 29 au 31 mai 2015 à Alger en Algérie.

Thème : "Prédisposition génétique aux infections en Afrique"

A télécharger : Programme + Plaquette d'informations générales

Informations :
Rachida Boukari
Service de Pédiatrie CHU Mustapha
ASID President
Présidente de la Société Algérienne de Pédiatrie Tel/fax : + 213 25415160
Mob : + 213 551022179

24/04/2015

La société Email organise :

  • Une Formation complète en prothèse dentaire les 4,5,6 juin 2015 à l’hôtel Mercure Alger ;
  • Une Formation en implant les 4, 5, 6 juin 2015 à l’hôtel Mercure Alger ;
  • Un Séminaire sur la prescription médicamenteuse le 16 mai 2015 à l’hôtel Mercure Alger.

A télécharger :

16/03/2015

C'est avec une profonde émotion que nous venons d'apprendre le décès du Pr. Ghalib DJILALI, un des premiers chirurgiens de l'Algérie indépendante puisque qu'il fut dans le premier noyau de chirurgiens qui ont réouvert l'hôpital Mustapha en aout 1962, après son retour d'Allemagne ou il a effectué ses études médicales. Il exercera quelques mois son métier de chirurgien aussi bien dans les blocs du CPMC que dans celui de la CCA pour se retrouver en 1963 à la frontière marocaine. Lors de la guerre des sables, en 1967 en Syrie lors de guerre des 6 jours ou encore au Biafra lors de la guerre de sécession du Nigeria en 1970.

Après son agrégation en 1972, il dirigera le service de chirurgie générale de l'hôpital militaire (connu alors sous l'appellation d'hôpital Maillot) jusqu'en 1984 puis il rejoindra l'hôpital de Ain Taya ou il dirigera le service de chirurgie jusqu'à son décès, ainsi que le conseil scientifique du CHU Alger-Est pendant quelques années.

Le Pr. DJILALI était également membre de la Commission Internationale Humanitaires d'Etablissement des Faits (CIHEF) chargée de contrôler les violations des droits lors des conflits armés.
L'Algérie vient de perdre un grand humaniste, un grand chirurgien et un grand chercheur.

Que Dieu l'accueille dans son vaste paradis.

09/03/2015

2èmes journées médico-chirurgicales

Cette manifestation scientifique qui s’inscrit dans le cadre de la formation médicale continue, s’adresse à l’ensemble des professionnels de la santé et a pour objectifs : l’amélioration de la pratique médicale, le perfectionnement des connaissances ainsi que la prise en compte des priorités de la santé publique. C’est également une occasion aux acteurs de la santé de se rencontrer, de rafraichir et d’approfondir leurs connaissances et de partager leurs expériences.

Pour plus d’informations et de renseignements, vous pouvez nous contacter à cette adresse mail : abmin2013@yahoo.fr, et nous nous ferons un plaisir de vous répondre.

A télécharger : Programme

24/12/2014

Avis de décès

C'est avec une très grande tristesse que nous avons appris le décès du Pr. ALLOULA Rabea née DAHMANE - Ancienne Chef de Service de Pneumologie de l'EPH Rouiba d'Alger.

Nous nous associons à cette occasion à la douleur de sa famille et de ses proches et prions Dieu pour qu'Il leur donne la force de supporter cette terrible épreuve. 

08/12/2014

Prix maghrébin de Psychiatrie

Le Prix Maghrébin d'excellence de Psychiatrie Belkacem Bensmail 2014, a été décerné au Docteur Aïcha Dahdouh-Guermouche, psychiatre au CHU d'Oran pour son travail intitulé : "Consanguinité, schizophrénie et trouble bipolaire". Le prix d'encouragement a été attribué au Docteur Messaouda Bensaida (Annaba) pour son travail sur les troubles anxieux en population générale dans le Grand Alger. Les prix ont été remis aux deux lauréates à l'occasion du 33ème Congrès Franco-Maghrébin de Psychiatrie qui s'est déroulé du 20 au 22 novembre 2014 à Fès (Maroc). Le travail de recherche du Docteur Aïcha Dahdouh-Guermouche a été mené en Algérie auprès de plusieurs familles consanguines, au sein desquelles on retrouve un taux important de maladies complexes comme les affections neuropsychiatriques. Cette étude a permis d’identifier de nouveaux variants génétiques, jamais décrits jusque là dans la littérature scientifique et probablement impliqués dans ces affections. Les unions consanguines sont très fréquentes dans le Maghreb, près de 30% de toutes les unions dans certaines régions, et constituent des pratiques très répandues. Leurs conséquences sur la fréquence des maladies à déterminisme génétique sont importantes et constituent un véritable problème de santé publique comme le démontre l’étude du Dr Aïcha Dahdouh-Guermouche.

Elles imposent la mise en place de politiques de prévention sous forme de campagnes de sensibilisation à des échelles nationales pour informer la population des risques liés aux mariages consanguins. Elles doivent également conduire à la mise en place de consultations médicales de conseil génétique systématiques en cas d’union consanguines.

Ci-joint une revue de littérature sur le sujet et réalisée pat le Dr A. Dahdouh-Guermouche (PDF) : "Consanguinité, schizophrénie et trouble bipolaire"

03/12/2014

Sur le site web de l'UNIMED vous pouvez télécharger les présentations des délateurs qui ont participé au workshop « La dimension internationale du programme Erasmus+ : nouveaux défis, nouvelles opportunités », organisé par l'UNIMED en collaboration avec la Fondation Emblema et qui a eu lieu à l'occasion de la 8ème édition du Forum du placement les dernièrs 28 et 29 octobre : http://www.uni-med.net/index.php? option=com_content&task=view&id=863&Itemid=93&lang=fr

Le but du workshop a été d'approfondir les différentes opportunités dans le domaine de la coopération internationale offertes par le programme Erasmus+ en faveur de la Mobilité, de la coopération scientifique et de l'innovation technologique.

Le nouveau programme Erasmus + va soutenir le partenariat transnational entre éducation, formation et instituions des jeunes afin de renforcer la coopération et de réduire l'écart entre les systèmes d'éducation et le monde du travail avec le but d'améliorer les programmes et les qualifications. En même temps, il offre des opportunités intéressantes pour la coopération avec les pays tiers en vertu des Actions de la dimension internationale de « Mobilité internationale de crédits », « Renforcement des capacités » et « Coopération pour l'innovation et l'échange de bonnes pratiques ».
Les présentations sont disponibles en cliquant sur chaque titre.

Je vous rappelle que pour plus d’information, il est possible de télécharger la présentation de Mme Claire Herrmann « Les possibilités offertes par Erasmus + pour renforcer la coopération universitaire Euro-Méditerranéenne » tenue lors de la Conférence de l’UNIMED sur « Politique de voisinage et jeunesse méditerranéenne: le rôle-clé de la formation et de la mobilité », 30 septembre - 1er octobre :
http://www.uni-med.net/images/herrmann.pdf

03/12/2014

Pour sa 6ème édition, le Forum EMCC 2014 réunira le 4 décembre à Sousse en Tunisie, des dirigeants d'entreprises, des personnalités politiques, des représentants d’institutions financières et des chercheurs d'Europe et du bassin méditerranéen, pour témoigner d’un modèle émergent, ayant prouvé son efficience en période de crise et de chômage : la colocalisation. Des personnalités de premier plan, du monde politique et économique, interviendront au cours d’ateliers thématiques et de sessions plénières qui mettront en avant des projets et des opérations concrètes Nord/Sud, Sud/Nord, mais aussi Sud/Sud engagées par des acteurs de toute la région.

Plus d'infos sur le site EMCC : www.emcc-forum.org

25/11/2014

Le Bureau Maghreb de l'Agence universitaire de la Francophonie vous annonce l'ouverture de l'appel à candidatures pour le 3ème Forum Universitaire Maghrébin des Arts (17-20/03/15 Rabat) placé sous le signe de la communication interculturelle. Nous invitons les étudiants (niveaux Master et Doctorat) de toutes disciplines à illustrer et commenter, au moyen d’un poster scientifique, cette idée de conciliation, harmonieuse ou discutée, de valeurs et d’aspects, de décors et de modes de vie, dont le Maghreb contemporain tire son originalité.

Les établissements membres de l’AUF souhaitant participer à cette manifestation, sont invités :

  • à confirmer par retour d'email, avant le 30 novembre 2014, leur accord de principe ainsi qu'à communiquer les coordonnées d'une « personne ressource » qui rendra compte de l'évolution des projets au sein de son université ;
  • à diffuser le présent appel auprès des étudiants et du corps professoral.

Les étudiants désirant présenter des productions individuelles ou collectives réalisées sous la supervision de leurs encadrants devront communiquer, avant le 30 janvier 2015, au Bureau Maghreb de l’AUF, la fiche descriptive de leur projet dûment complétée, sur le formulaire https://formulaires.auf.org/.

Pour plus d'informations sur le 3ème Forum Universitaire Maghrébin des Arts, veuillez trouver en pièce jointe l'argumentaire et le règlement du concours de posters scientifiques. Pour consulter l'appel détaillé figurant sur le site du Bureau Maghreb veuillez cliquer sur ce lien : http://goo.gl/z2Ryrc. Je reste à votre entière disposition pour toute question ou précision concernant le Forum et le concours. Nous vous remercions chaleureusement pour la diffusion que vous pourrez faire de cet appel au sein de votre établissement en espérant compter nombre de vos étudiants parmi les participants du Forum.

28/10/2014

Appel à candidatures Agence universitaire de la Francophonie "AUF"

Le Bureau Maghreb de l'Agence universitaire de la Francophonie vous prie de bien vouloir prendre connaissance de trois appels à candidatures :

7ème édition du Prix de la Francophonie pour jeunes chercheurs (AUF)

Le Prix de la Francophonie pour jeunes chercheurs vise à reconnaître le mérite et la valeur d’un(e) chercheur(se) ayant acquis une reconnaissance scientifique et ayant réalisé une percée internationale significative, en particulier dans le cadre de la Francophonie, et essentiellement à travers sa productivité scientifique.
Domaines : sciences et médecine, sciences humaines et sociales
Date limite : 31 octobre 2014
Lien vers l'appel : http://goo.gl/rC0R2z

2ème Forum mondial de la langue française (20-23/07/15 Liège)

Du 20 au 23 juillet 2015, le monde francophone se réunira autour de la créativité à Liège à l’occasion du 2e Forum mondial de la langue française dont l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a confié la mise en œuvre à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Enseignant(e)s, chercheurs/euses, étudiant(e)s, artistes, entrepreneurs/euses ou futur(e)s entrepreneurs/euses… sont invités à proposer dès maintenant leur projet individuel ou collectif innovant sur le thème de la « francophonie créative ». Celui-ci devra être lié à l’un ou plusieurs des cinq axes du Forum : l’éducation, l’économie, la culture et les industries culturelles, la participation citoyenne et la relation entre langue et créativité.
Date limite : 15 novembre 2014
Lien vers l'appel : http://goo.gl/5eWFJF

Bourses de recherche doctorale et de postdoctorat « Eugen Ionescu » 2014-2015

Le but de ce programme est de permettre aux chercheurs et aux doctorants des pays membres ou observateurs de l’OIF et de l’Algérie, issus des établissements d’enseignement supérieur membres de l’AUF de bénéficier d’une formation de 3 mois dans 26 institutions d’enseignement supérieur roumaines.
Date limite : 14 décembre 2014
Lien vers l'appel : http://goo.gl/GztDWc

 

21/10/2014

Bourses OMS/CIRCE postdoctorales de formation à la recherche sur le cancer 2015-2016

Sont invités à poser leur candidature à une bourse pour 2015-2016 les jeunes chercheurs désireux de parfaire leur formation dans les domaines de la recherche cancérologique liés à la mission du Centre : coordonner et mener des recherches épidémiologiques et de laboratoire sur les causes et la prévention du cancer. Les disciplines représentées sont : l’épidémiologie (y compris l’épidémiologie génétique et moléculaire), la biostatistique, la bioinformatique, et les domaines liés aux mécanismes de la cancérogenèse, y compris la biologie moléculaire et cellulaire, la génétique moléculaire, l’épigénétique, et la pathologie moléculaire. Une importance particulière est accordée aux projets interdisciplinaires.

A télécharger : Bourses postdoctorales de formation à la recherche sur le cancer 2015-2016

 

Avis de décès

C'est avec une très grande tristesse que nous avons appris le décès du Pr. BENDELLA Kheireddine - Professeur en Anesthésie Réanimation au CHU Sidi Bel Abbès le 12/10/2014.

Nous nous associons à cette occasion à la douleur de sa famille et de ses proches et prions Dieu pour qu'Il leur donne la force de supporter cette terrible épreuve.

02/10/2014

Cours d'initiation à la recherche : de la méthode à la publication -
Tunis (Tunisie), 2 au 4 décembre 2014

Notre objectif est d'initier aux méthodes utiles pour réaliser des travaux de recherche en santé et les publier dans une revue à comité de lecture.

Contenu :

  • Généralités sur les méthodes de la recherche en santé ;
  • Création d'un formulaire électronique d'enquête et de saisie de données sur Epi-info version 7, logiciel gratuit du Center for disease control and prevention - Atlanta - USA (2014) ;
  • Analyse statistique appliquée sur une base de données avec Epi-info, initiation à différents tests statistiques d'usage fréquent ;
  • Méthode et conseils pour la rédaction et la publication d'un article scientifique.


Ce cours est animé par le Dr Georges Borgès Da Silva, spécialiste de santé publique, concepteur du moteur documentaire des professions de santé Bibliothèque de santé et occupant différentes responsabilités dans la publication scientifique.

Organisation

Cette formation se déroule sur trois jours, du 2 au 4 décembre 2014, dans un hôtel de grand confort. Elle est organisée par l'Association tunisienne d'expologie et d'épidémiologie de l'environnement (AT3E), avec le soutien de l'Association latine pour l'analyse des systèmes de santé (ALASS) et l'Association pour l'analyse des systèmes de santé (Anasys).
Nos cours en Tunisie sont l'occasion d'échanges entre les professionnels de santé venant d'Europe et d'Afrique. Ils se déroulent de manière interactive avec des travaux pratiques et la participation de tous.

Il est nécessaire de venir avec un ordinateur personnel pouvant se connecter au wifi et disposant du logiciel Excel® (peu importe la version).

Coté pratique

Renseignements, programme et modalités d'inscription sont disponibles sur le site d'Anasys (www.anasys.org), à la rubrique formation.

Vous pouvez aussi nous joindre :

  • Renseignements sur l'organisation et sur l'inscription : Dr Rhida Hamza ou Mme Hanène Chaabène ;
  • Renseignements sur le contenu du cours : Dr Georges Borgès Da Silva.

La date limite des inscriptions est fixée au 30 octobre 2014.

Pour les participants arrivant en avion, les organisateurs proposent un forfait d'accueil depuis l'aéroport de Tunis (et retour à l'aéroport), avec prise en charge en pension complète dans l'hôtel où se déroule la formation.

Pour ceux qui le souhaitent, les organisateurs proposent un programme culturel facultatif de trois jours, pour les accompagnants partageant la chambre d'hôtel d'un participant à la formation.

Participants

Cette formation ne nécessite aucun pré-requis. Elle s'adresse à tous les professionnels de la santé, du soin, de la prévention, du secteur social. Elle sera particulièrement utile à ceux qui envisagent de mener un projet de recherche ou de publication scientifique, de comparer des pratiques professionnelles, d'évaluer des modes de traitement ou d'intervention en santé, de mesurer des fréquences de maladies ou d'exposition, de comparer des variables sur un échantillon, de réaliser une thèse ou un mémoire d'un bon niveau scientifique, etc.

 

08/09/2014

Inventaire des substances HCFC-141b

Dans le cadre de la mise en oeuvre du projet du plan de gestion d'élimination progressive des HCFC en Algérie, l'Algérie doit cesser l'importation du HCFC-141b pur à compter du 1er janvier 2016 conformément à ses engagements.

A télécharger : Documents d'informations

08/09/2014

Congrès Afro-asiatique sur les Microbes et la Santé humaine et Environnementale (MicroBiotech 2014)

L'Institut "Amity of Microbial Technology" (AIMT) de l'Université Amity de l'Etat Uttar Pradesh (Inde) organise du 29 septembre au 1er octobre 2014, à Noida (New Delhi) un congrès afro-asiatique sur le thème : "les Microbes et la Santé humaine et Environnementale (MicroBiotech 2014)"

A télécharger : Documents d'informations

 

08/09/2014

13ème édition du prix de la Banque Islamique de Développement - Année (2015) pour la science et la technologie

La Banque Islamique de Développement offre pour l'année 2015 trois prix d'un montant de 100.000 USD chacun.

A télécharger : Brochure d'informations

08/09/2014

Avis de décès

C'est avec une grande tristesse que je nous venons d'apprendre le décès du Professeur Elias TRABELSI, du service de radiologie du CHU de Bab-El-Oued Alger, survenu ce jour.

L'enterrement a eu lieu le 06/09/2014 au cimetière de Beni-Messous Alger.

Que Dieu accorde au défunt Sa Sainte Miséricorde et l'accueille en son vaste Paradis.

18/07/2014

Avis de décès

C'est avec une très grande tristesse que nous avons appris le décès du Pr. FEGHOUL Mohamed - Ancien Chef de service de Cardiologie du CHU Nafissa Hamoud d'Hussein Dey

La levée du corps aura lieu au domicile du défunt (07 rue El khawarizmi, Kouba) et l'enterrement aura lieu aujourd'hui 18/07/2014 après Salat El Dohr au cimetière Sidi Halou de Blida.

Nous nous associons à cette occasion à la douleur de sa famille et de ses proches et prions Dieu pour qu'Il leur donne la force de supporter cette terrible épreuve.

18/07/2014

Avis de décès

C'est avec une très grande tristesse que nous avons appris le décès du Pr. BEKADA HADJ BELMEHEL - Chef de service de Chirurgie Générale du CHU Bab El Oued.

L'enterrement a eu lieu le 13/07/2014 après Salat El Asr au cimetière de MAZOUNA (wilaya de Ghelizane).

Nous nous associons à cette occasion à la douleur de sa famille et de ses proches et prions Dieu pour qu'Il leur donne la force de supporter cette terrible épreuve.

18/07/2014

Chirurgie pancréatique : des bases théoriques à la pratique clinique

Public : Chirurgiens en formation (internes, chefs de clinique et assistants), chirurgiens en activité libérale ou hospitalière.

Objectifs : Acquisition et mise à jour des bases théoriques et du raisonnement clinique dans la prise en charge chirurgicale des pathologies pancréatiques.

Contenus : Seront abordés les notions chirurgicales, mais aussi médicales, radiologiques ou anatomopathologiques nécessaires à la prise en charge des pathologies pancréatiques les plus fréquentes. Ces notions seront illustrées de cas cliniques, ouverts à la discussion. Après chaque cours seront remis sous forme électronique, les supports ayant servi de base à l’enseignement ainsi que les principaux articles ou revues sur le sujet.

Planning et lieu des cours : D’octobre 2014 à juin 2015, 5 vendredis, de 9h à 17h (soit un total de 30 heures de cours). Faculté de Médecine Denis Diderot, Site Villemin (en face de la Gare de l’Est), 10 avenue de Verdun 75010 Paris.

Calendrier (dates PROVISOIRES, à confirmer en septembre 2014) :

  • Vendredi 24 octobre 2014 : Tumeurs solides et adénocarcinomes du pancréas
  • Vendredi 12 décembre 2014 : Tumeurs kystiques du pancréas
  • Vendredi 30 janvier 2015 : Tumeurs neuroendocrines du pancréas
  • Vendredi 27 mars 2015 : Chirurgie des pancréatites aiguës et chroniques
  • Vendredi 05 juin 2015 : Situations difficiles en chirurgie pancréatique

Validation : Il n’y aura pas d’examen écrit ou oral, car il s’agit d’une formation qualifiante et non diplômante, mais un certificat de validation sera remis à toutes les personnes inscrites sur la base de leur participation aux journées de formation. L’évaluation des acquis de l’ensemble des participants se fera par des cas cliniques / QCM électroniques interactifs, au cours de chaque séance.

Tarif (comprenant l’inscription à la faculté) :

  • Internes : 200 euros
  • CCA / AHU sans financement employeur : 500 euros
  • Formation continue avec financement (organisme/employeur) : 1 000 euros
  • Formation continue sans financement : 700 euros

Pour les médecins en exercice, y compris CCA, cette formation peut-être prise en charge au titre du développement professionnel continue (DPC) (Référence OGDPC 17811400002)

Inscription pédagogique : Pour toute demande d’inscription ou d’information, nous contacter à l’adresse suivante formation.chirpanc@gmail.com en joignant un bref CV (une page). Les inscriptions seront traitées par ordre d’arrivée. Places limitées à 25 participants.

Inscription administrative : Faculté de Médecine Paris Diderot - Site de Villemin, 10, avenue de Verdun 75010 Paris

10/07/2014

UNIMED et le programme ERASMUS+

Chers amis,

Comme annoncé lors des communications précédentes, l’UNIMED offre son aide et son soutien aux universités membres pour postuler aux appels d’offre dans le cadre du Erasmus + « Capacity bulding ». Les appels d’offre pour la dimension internationale du programme Erasmus + s’ouvriront à partir de septembre 2014 et couvriront le « International Credit Mobility» ainsi que le « Capacity Building ».

L’action « Capacity building » remplace l’ancien programme Tempus et prévoit le financement d’environ 200 projets avec les pays du Sud de la Méditerranée pendant les 7 prochaines années sous forme de projets conjoints et structuraux. Les projets conjoints présenteront des nouveaux curriculum et diplômes et des nouvelles méthodologies d’enseignement et apprentissage. Les projets structuraux chercheront l’accomplissement des reformes a niveau national pour la modernisation des politiques des autorités des pays partenaires pour une meilleure promotion de la gouvernance et de la gestion des systèmes d’éducation supérieure.

Les grandes nouveautés de l’action « Capacity building » (action clef 2 du Erasmus+) sont un volet additionnel sur la mobilité pour les pays voisins de l’UE qui permettra la mobilité du personnel et des étudiants avec l’UE mais aussi entre les pays partenaires. Pour toute information supplémentaire, veuillez trouver ci-joint, la présentation Power Point de Mme. Claire Morel, Représentante de la DG Education et Culture de la Commission européenne.

Etant donné le rôle clé que cette action du programme Erasmus+ aura pour la modernisation des établissements et des systèmes d’enseignement supérieur et pour la promotion de la coopération, tant bilatéral qu’à niveau régional, UNIMED réitère sa volonté et disposition de coopérer avec les universités partenaires pour la définition, préparation et support aux propositions et projets, ainsi que sa volonté de collaborer dans le recherche de partenaires.

Dans le but de se préparer avant l’annonce des appels d’offres en septembre 2014, je vous encourage vivement à soumettre vos demandes de partenariat, suggestions et commentaires par email à unimed@uni-med.net

Marcello Scalisi
Directeur Exécutif de l’UNIMED

02/07/2014

Appel à candidature 2014 : Bourses régionales Maghreb L’Oréal-UNESCO

Dans le cadre du partenariat entre la Fondation L'Oréal et l'UNESCO pour le Programme Pour les Femmes et la Science, ont lancés l'accès aux Bourses régionales pour la région du Maghreb.

Depuis sa création 1998, le programme L'Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science a remis 82 prix à des chercheuses d’exception qui, par la portée de leurs travaux, font progresser la science. Le programme attribue également chaque année des bourses de recherche à de jeunes scientifiques prometteuses à des niveaux doctorat ou post doctorat.

Les premières Bourses de la région du Maghreb ont été délivrées au Maroc à partir de 2007. Ainsi, 37 bourses ont été octroyées à des jeunes scientifiques marocaines afin de les soutenir et de les encourager, à un stade de leur carrière où les difficultés peuvent avoir raison d’une vocation

Pour l’année 2014, le Programme a pour ambition de s’étendre et d’aller à l’encontre des chercheuses post doctorantes des pays de la région Maghreb : Algérie, Maroc, Lybie et Tunisie.

5 bourses de recherche, d’un montant de 10 000 euros chacune, seront remises à 5 post doctorantes pour l’excellence de leurs travaux, la force de leur engagement et leur empreinte dans la société.

Les dossiers de candidatures doivent être soumis sur la plate-forme en ligne www.fwis.fr, avant le 30 septembre 2014.

Veuillez noter que seules les candidatures reçues à travers cette plate-forme avant la date limite seront prises en compte par les membres du jury. Aucun dossier de candidature sur papier ne pourra être considéré.

A télécharger : Règlement

11/06/2014

Traitement antibiotique de l’appendicite non compliquée

Deux études publiées dans le « J Am Coll Surg » dans son édition de mai 2014 démontrent que les antibiotiques sont efficaces dans le traitement de l’appendicite non compliquée.

Dans la première étude, 230.000 patients de tous âges originaires de la Californie ont été admis entre 1997 et 2008. Ceux qui ont subit une appendicectomie ont été comparé à un groupe (3236, soit, 1.5%) traité médicalement. L’échec dans le traitement médical était de 5.9%, survenu en moyenne au bout de 6 jours. La rechute a été de 4.2%, survenue en moyenne 2 ans après. Les patients traités médicalement ont séjourné plus longtemps (3.2 jours vs. 2.1 jours). Le coût et la moralité à J30 étaient similaires.

Dans le deuxième groupe, ont été concernés 77 patients originaires de l’état d’Ohio dont l’âge varie entre 7 et 17 ans. Les patients et leurs familles ont avaient choisi un traitement chirurgical ou un traitement médical. Tous avaient une douleur abdominale pendant 48 heures ou moins et dont le diagnostic d’appendicite non compliquée avait été confirmé par l’imagerie. 30 patients avaient choisi le traitement non chirurgical. Le taux réussite immédiate et à J30 était de 93 (n =28/30) et de 90% (n=27/30). Le groupe traitement non chirurgical a repris plus rapidement le chemin de l’école (3 vs. 5 jours) et avait moins de jours d’incapacité (3 vs. 17).

Commentaire : Même si l’appendicectomie constitue un moyen curatif de l’appendicite, le taux de complications qui varie de 8 à 11% est similaire à celui du traitement non chirurgical. Les biais de sélection des ces deux études limitent la généralisation, mais ces résultats sont en accord avec des études antérieures au cours desquelles les antibiotiques semblent être une option thérapeutique raisonnable dans le traitement de l’appendicite non compliquée de l’adulte et de l’enfant.

Citations : McCutcheon BA et al. Long-term outcomes of patients with nonsurgically managed uncomplicated appendicitis. J Am Coll Surg 2014 May; 218:905. (http://dx.doi.org/10.1016/j.jamcollsurg.2014.01.003)

Minneci PC et al. Feasibility of a nonoperative management strategy for uncomplicated acute appendicitis in children. J Am Coll Surg 2014 Apr 12; [e-pub ahead of print]. (http://dx.doi.org/10.1016/j.jamcollsurg.2014.02.031)

02/06/2014

Violences de masse, reconstruction psychique et des liens sociaux - Initiative de développement de la santé mentale dans la région des Grands Lacs

Madame, Monsieur,

C'est avec grand plaisir que l'Ecole de Santé Publique de l'ULB, la Coopération Technique Belge et le Ministère de la santé rwandais vous annoncent la parution de l'ouvrage : "Violences de masse, reconstruction psychique et des liens sociaux - Initiative de développement de la santé mentale dans la région des Grands Lacs", l'Harmattan, Paris.

Cet ouvrage de très grande qualité rassemble 18 articles et deux synthèses autour de quatre grands thèmes : les violences de masse, les interventions de reconstruction psychique et des liens sociaux, les expériences spécifiques dans la région des Grands Lacs africains, ainsi qu'une réflexion élargie sur un modèle de coopération régionale autour de ces questions. Les 22 auteurs et co-auteurs proviennent d'horizons divers tant dans le monde de la santé mentale que celui de la justice ou de l'histoire : académiques et scientifiques, cliniciens, acteurs de la coopération belge, décideurs et gestionnaires de systèmes de santé. Ensemble, ils ont tenté de retracer les contours d'une problématique complexe et de capitaliser les savoirs acquis des expériences dans la région des Grands Lacs mais aussi dans d'autres contextes touchés par des violences de masse. Ce livre s'adresse à toutes les personnes s'intéressant aux conséquences et aux interventions post-conflit mais aussi à celles qui se destinent à une carrière dans des contextes touchés par les violences de masse.

Brochure détaillée présentant l'ouvrage ainsi qu'un bon de commande (PDF)

 

 

07/02/2014

La SAOM organise le 3ème Cours Intensif en cancérologie le 15 février 2014à l'hôtel El Djazair (ex. Saint-Georges) d'Alger. Des conférenciers nationaux et internationaux de renommée animeront cette journée sur les cancers thoraciques.

A télécharger : Annonce - Invitation

15/01/2014

Le ministère algérien chargé de la santé organise, en collaboration avec l'école nationale supérieure en sciences politiques, un colloque international sur les politiques de santé les 18 et 19 janvier 2014 à l'hôtel Aurassi.

A télécharger : programme (format Word)

20/12/2013

Les 4èmes journées médicochirurgicales de la wilaya d’El Oued se tiendront du 15 au 17 janvier 2014 à El Oued, Algérie.

A télécharger : Programme

Informations :
Dr MIDA
Tél. : 0771606987
Email : drbrahimmida@yahoo.fr

 

Page 2

Valid XHTML 1.0! Valid CSS!

NG COM Santé Tropicale
Copyright © 2010 NG COM Santé tropicale. Tous droits réservés.